Mode

Jane Birkin demande à Hermès de débaptiser "son" sac, la maison de luxe réplique !

Jane Birkin demande à Hermès de débaptiser "son" sac, la maison de luxe réplique !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Depuis les années 1980, lorsque Jean-Louis Dumas, président de Hermès à cette époque, avait fait la rencontre de Jane Birkin, il avait alors décidé de baptisé l’un des sacs les plus coûteux de la marque du nom de la chanteuse. Seulement, plus de 30 ans après, l’ancienne compagne de Serge Gainsbourg se désavoue de la maison et a demandé à ce que son nom n’y soit plus associé.

Mise à jour : Depuis, Hermès a promis des sanctions si les accusations de Jane Birkin s'avèrent être vérifiées, comme annoncé dans un communiqué officiel. "Hermès respecte et partage son émotion et a aussi été choqué par les images récemment diffusées", peut-on lire. Plus encore, la maison de luxe a déclaré être en pleine vérification des normes : "Une enquête est en cours dans la ferme du Texas (...) Tout manquement avéré sera corrigé et sanctionné", indiquant au passage que cette ferme partenaire "ne lui appartient pas et que les peaux qu'elle fournit ne sont pas utilisées pour la fabrication de sacs Birkin".

Ces derniers temps, Jane Birkin se faisait discrète. En effet, les rares fois où elle faisait des apparitions publiques, la comédienne et actrice ne manquait pas d’évoquer le drame de sa vie, à savoir le décès de sa fille Kate Barry. Ainsi, dans les colonnes de Télérama, l’ancienne compagne de Serge Gainsbourg –avec qui elle s’était retrouvée dans un club échangiste selon les affirmations d’Alain Chamfort- s’était dite dévastée : "Ces derniers mois, je suis beaucoup restée enfermée chez moi. Je regarde le papier peint. Rien ne peut me consoler…", avait-elle avoué. Plus encore, Jane Birkin était allée jusqu’à confier son manque de confiance à la suite de cette épreuve douloureuse : "En tant que mère, je n’ai plus confiance dans la vie. Avant, j’étais sûre que rien n’arriverait aux miens si j’étais auprès d’eux. J’avais la conviction démesurée que tout irait bien", avait-elle lâché avant d’ajouter : "Maintenant… Une panique nouvelle est apparue pour les autres enfants".

Des pratiques cruelles envers les animaux à l’origine de cette demande

Seulement, cette angoisse, Jane Birkin a appris à vivre avec. En effet, désormais, près de 2 ans après la mort de Kate Barry, celle qui avait été admise à l’hôpital pour un "problème de santé bénin" semble avoir repris le cours de sa vie du mieux qu’elle peut. Ainsi, récemment, l’interprète de "La Gadoue" s’est penchée sur le sort réservé aux crocodiles qui servent à la création des sacs portant son nom chez Hermès. Sans plus attendre, celle qui annulait ses concerts après avoir appris la disparition de sa fille a décidé de demander à la maison de luxe de débaptiser les produits, comme indiqué dans un communiqué. Jane Birkin a annoncé avoir pris cette décision provisoirement, "jusqu’à ce que de meilleures pratiques répondant aux normes internationales puissent être mises en place pour la fabrication de ce sac".

Pour information, le sac Birkin, créé au début des années 1980, est l’un des sacs les  plus chers au monde, le modèle en croco coûtant au minimum 33 000 euros.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Le magnifique hommage de #KateMiddleton à #LadyDiana https://t.co/1oT0LGiaZH https://t.co/X3GIwmVTD1

    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    .@DenisBrogniart révèle les nouveautés de la prochaine saison de #KohLanta ! https://t.co/215FFnnon7 https://t.co/lku1tkxR5R

    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    .@GiGiHadid lève le voile sur le mal dont elle souffre ! https://t.co/QwtRltv2Cf https://t.co/Vl2xPLJJMy

    Détails