• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

La folle dépense mégalomaniaque de Kate Moss

La folle dépense mégalomaniaque de Kate Moss
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

La dernière folie de Kate Moss ? Voir son nom fabriqué à partir de tubes fluorescents. Une commande bien particulière réalisée auprès de l’artiste Chris Bracey, spécialiste en néons et autres lumières phosphorescentes. Un caprice de star qui lui aurait coûté la bagatelle de 100 000 livres (environ 126 000 euros).

Elle a fait les Unes des plus grands magazines de mode et posé pour les plus célèbres et talentueux photographes du métier. Des photos d’elle se vendent à prix d’or dans les salles de ventes aux enchères… Une coupe de champagne a même récemment été élaborée à partir d’un moulage d’un de ses seins… A 40 ans, Kate Moss est une icône qui continue de mener une vie de businesswoman à la hauteur de sa longue carrière en tant que mannequin.

Aussi, le top britannique peut (encore) se permettre toutes les excentricités et les désirs les plus farfelus. Le dernier en date ? Commander les lettres de son nom en tubes fluorescents, couleur rose ultra vif. Une pièce unique branchée art pop, réalisée par le célèbre artiste londonien Chris Bracey, qui utilise essentiellement des néons et des lumières un brin old school, pour créer des ambiances vintage. Une mini caprice pour un maxi budget, puisque cette œuvre sur-mesure lui serait revenue à quelques 100 000 livres (soit environ 126 000 euros).

Kate Moss et Chris Bracey s’était rencontrés alors qu’ils travaillaient pour la marque Topshop. Depuis, Kate s’était intéressée de très près au travail de l’artiste. Fascinée par le côté « rock-star » que reflètent ses œuvres, le top modèle britannique retrouve désormais cette influence dans le salon de l’appartement qu’elle partage avec son mari Jamie Hince, dans le nord de Londres.

Une publicité de plus pour Chris Bracey, qui compte tout de même parmi ses clients le label du rappeur Jay-Z, Jude Law, David Beckham, Lady Gaga, Elton John ou encore Vivienne Westwood. « Chaque œuvre d’art possède un esprit. Un néon dégage de la joie lorsqu’il est allumé, lorsqu'il est vivant. Il y a quelque chose de sexy là-dedans, ça n’est pas une coïncidence si tous les sex shop réclament des lettres en néon », avait-il expliqué pour justifier ses choix dans son travail.

Par Sophie Malherbe

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    L'oncle de Jenifer, Jean-Luc Codaccioni, figure du grand banditisme corse, est mort. Il avait été victime d'une ten… https://t.co/OTrlpyLd5X
    Détails
  • 12 déc Kev Adams @kevadamsss
    🤷🏻‍♂️❤️ https://t.co/DJfGXdGvy4
    Détails
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Un live de dingue ! Et un before de ouf ! #course #ski #rigolade ❤❤❤❤❤❤❤ a tout de suite
    Détails