• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

Mary Kate et Ashley Olsen poursuivies en justice par une stagiaire

Mary Kate et Ashley Olsen poursuivies en justice par une stagiaire
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mary Kate et Ashley Olsen vont devoir s’expliquer devant la justice. Les deux jumelles ont en effet été attaquées par une ancienne stagiaire qui leur reproche de l’avoir exploitée et réclame des indemnités.

Mary-Kate et Ashley Olsen ne sont clairement pas les actrices les plus actives du monde ces dernières années. Si la seconde, annoncée très malade il y a quelques mois, semble avoir définitivement tourné le dos au cinéma et n’a rien tourné depuis 2004, Mary Kate Olsen n’est elle plus apparue au grand écran depuis 2011 et le film Story of a girl. Il faut dire que les deux jumelles sont désormais devenues de vraies businesswomen après avoir créé leur société Dualstar Entertainment, spécialisée dans la production de films et de séries. En parallèle, les deux jeunes femmes ont également lancé leur ligne de vêtements baptisée The Row. Elles ont d’ailleurs reçu en 2012 le Prix des créateurs de l’année catégorie mode féminine par le CFDA, l’équivalent des Oscars de la mode.

On nettoie, on n'a pas de pause de 15 minutes, nous ne sommes pas payés"

Mais il semblerait que la compagne d'Olivier Sarkozy et Ahsley Olsen ne puissent en revanche pas postuler au titre de patron de l’année. Les deux sœurs ont en effet été attaquées en justice par l’une de leurs anciennes stagiaires, Shahista Lalani. Diplômée de la prestigieuse école Parsons School of Design de New York, la jeune femme a travaillé comme stagiaire pour la société des sœurs Olsen pendant 5 mois, de mai à septembre 2012. Et aurait vécu un véritable cauchemar. Le site américain Pagesix s’est procuré les documents relatifs au procès : "Quand on n’avait rien à faire, ils nous disaient ‘rangez les boutons dans la réserve par code couleur’. On nettoie. On n’a pas de pause de 15 minutes. On suit ce rythme effréné. La pression nous rattrape. On y est comme des employés, sauf que nous ne sommes pas payés. D’autres stagiaires ont pleuré. J’en voyais beaucoup pleurer en allant chercher des cafés et photocopier des trucs" raconte la jeune femme qui aurait même été hospitalisée pour cause de déshydratation à cette époque. Shahista Lalani a lancé un recours collectif auprès de la Cour suprême de Manhattan, ouvrant ainsi la voie à une quarantaine d’autres anciens stagiaires qui pourraient se joindre à elle. Elle réclame des indemnités et demande que "les stagiaires reçoivent un salaire minimum et que les heures supplémentaires soient payées".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Caroline Receveur future maman sexy, elle affiche un sacré baby bump (photo) https://t.co/bX92DhNY01 https://t.co/ayBhSA1Tw4
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Thomas Dutronc "affecté" par la mort de Johnny Hallyday : Françoise Hardy se confie https://t.co/ovgFctoeBs https://t.co/NH6r1Ajt5b
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Le remplaçant de Yann Moix dans ONPC révélé par Laurent Ruquier ? https://t.co/oPhaclOxLg https://t.co/LOgUQCl2as
    Détails