• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

Naomi Campbell mise en cause dans l’affaire Jeffrey Epstein, elle riposte

Naomi Campbell mise en cause dans l’affaire Jeffrey Epstein, elle riposte
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans un article acerbe du Mail on Sunday, publié le 18 août dernier, Naomi Campbell se retrouve au cœur du scandale Jeffrey Epstein. Révoltée par les accusations du média, le top model a répondu via une vidéo diffusée sur YouTube. Non Stop People vous en dit plus.

Après l’incarcération et le jugement du rappeur A$AP Rocky, c’est le nouveau scandale qui bouscule les hautes sphères du pouvoir et même la planète people. Proche des puissants, l’homme d’affaires Jeffrey Epstein était accusé d’exploitation sexuelle sur mineures. Incarcéré à Manhattan aux Etats-Unis en juillet dernier, il s’était suicidé le 10 août. Plusieurs Américaines avaient pointé du doigt le milliardaire mais aussi ses proches, à l’instar du prince Andrew. Alors que certaines personnalités françaises seraient aussi impliquées, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour viols et agressions sexuelles sur mineurs, ce vendredi 23 août. Le 18 août dernier, le Mail on Sunday avait levé le voile sur le rôle présumé d’une autre star dans toute cette affaire : Naomi Campbell. Dans un article diffusé sur le site du média britannique, le top model de 49 ans en prend pour son grade. Le Mail on Sunday fustige notamment les fréquentations de la belle parmi lesquelles figurent Mike Tyson, condamné pour viol par le passé, et même Harvey Weinstein, dont les déboires judiciaires ne sont désormais plus à expliquer. D’après nos confrères d’outre-Manche, Naomi Campbell aurait été au courant du réseau massif d’exploitation tenu par Jeffrey Epstein.

"Je ne vais pas rester sans rien faire"

Une accusation grave à laquelle la principale concernée a décidé de répondre. Dans une vidéo diffusée sur YouTube le 20 août dernier, le mannequin se défend fermement. "J’ai été choquée", lance-t-elle d’abord. "J’ai toujours dit que je n’étais pas une sainte, que je continue à apprendre, mais je refuse d’être retenue en otage par mon passé […] Appelons un chat un chat : c’est de la diffamation", poursuit-elle ensuite. L’article ayant cartonné sur la Toile, Naomi Campbell estime qu’il peut porter atteinte à son image. "Je ne vais pas rester sans rien dire et les laisser faire", promet-elle ainsi. Naomi Campbell l’affirme ensuite très clairement : "non", elle n’avait pas pris connaissance des affaires de Jeffrey Epstein. "Ce qu’il a fait est indéfendable. Quand j’en ai entendu parler, ça m’a rendue malade. J’ai eu ma part de prédateurs sexuels et dieu merci, j’ai eu des gens bien autour de moi pour m’en protéger", affirme ensuite Naomi Campbell.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @LaGrandeDarka: #JeuConcours -> RT + Follow @Skyline_Airways pour tenter de gagner un magnifique séjour en Grèce à #Athenes pour 2 perso…
    Détails
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Rachel Legrain-Trapani privilégiée grâce à sa notoriété ? Elle se livre https://t.co/NFtX09ytkr https://t.co/Os3alA6vl8
    Détails
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    DALS 2019 : Thomas Pesquet explique pourquoi il a refusé de participer https://t.co/pzoLSBCBTw https://t.co/0Ekh5sd5se
    Détails