• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

Rachel Legrain-Trapani, sa confession étonnante : "Je suis toujours la première à me bagarrer"

Rachel Legrain-Trapani, sa confession étonnante : "Je suis toujours la première à me bagarrer"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Elue Miss France en 2007, Rachel Legrain-Trapani était vendredi soir aux côtés de Camille Cerf et d’autres lauréates pour participer à l’émission "A prendre ou à laisser" sur D8. En parallèle, elle a raconté à Paris Match ses souvenirs d'école. Non Stop People vous en dit plus.

Vendredi soir, les habituels anonymes ont laissé leurs places à 23 Miss derrière les boîtes du jeu "A prendre ou à laisser", diffusé en prime-time sur D8. Face à Camille Cerf, Miss France 2015, se trouvaient notamment Nathalie Marquay-Pernaut, Marine Lorphelin, Valérie Bègue, Sylvie Tellier ou Sophie Thalmann, toutes élues avant la Nordiste, qui défendait à travers la "Fondation AVEC" une cause qui la touche particulièrement puisque son père est décédé des suites d’un cancer avant son élection. Celle qui se confiait récemment sur sa vie sentimentale n’a pu retenir ses larmes au moment de remporter 10 000 euros.

Rachel Legrain-Trapani, lauréate en 2007 à Poitiers, faisait également partie du casting de cette soirée exceptionnelle autour de Julien Courbet. Ancienne compagne de l’athlète Ladji Doucouré, elle est désormais mariée au footballeur Aurélien Capoue, qu’elle a rencontré sur Facebook ! "Je le trouvais mignon, j'ai vu qu'il m'avait demandé en ami et du coup, je l'ai accepté. De fil en aiguille, on a discuté, on s'est rencontrés et puis voilà." Maman d’un petit garçon nommé Gianni, elle avouait au printemps dernier avoir souffert dans les jours suivant l’accouchement. "J'ai connu le baby blues à la maternité. Trois jours après, j'attendais que tout le monde parte pour pouvoir pleurer tranquillement. C'était un vrai bouleversement", expliquait-elle alors.

"Hé, Legrain…de riz, de sable…"

Cette semaine, on l’a retrouvée dans les colonnes de Paris Match. Rachel Legrain-Trapani se livre sur son enfance et révèle notamment son côté rebelle au collège. "Je déteste l’autorité et je me lie d’amitié avec deux autres copines en pleine rébellion. Nous sommes le trio populaire, le groupe de filles branchées. Je suis toujours la première à me bagarrer même face à un garçon !", se souvient celle qui savait aussi "réconforter les cœurs brisés" au lycée. Un côté angélique déjà aperçu au primaire, quand elle était "limite un peu fayotte. J’adore lever la main pour montrer que je connais la réponse ! Ma passion pour l’école est tellement forte qu’à chaque vacances je suis triste." Toutefois, sa tendance à bavarder lui joue des tours, comme les petits mots qu’elle fait passer en cours. "Follement éprise d’un garçon de ma classe, j’ose lui faire passer un petit papier. "Veux-tu sortir avec moi ? Coche la cache : OUI-NON". La maîtresse l'intercepte et le lit devant tout le monde. Je suis tellement gênée. En plus, le garçon en question me met un râteau." Et de conclure par son surnom cruel de l’époque : "Hé, Legrain…de riz, de sable…"

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Mes chéris la semaine qui arrive s annonce folle! On a retrouvé La Darka Dans @TPMP je kif tellement! Et Demain @CDechavanne 1ère fois ❤️❤️
    Détails
  • 17 déc lafouine @lafouine78
    🔥🔥🔥 https://t.co/Sjacj8kqLQ
    Détails
  • 17 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Can't WAIT for this Monday & Tuesday with @brookesimpson @nbcthevoice ! #TeamMiley #TeamBrooke Vote 4 Brooke & down… https://t.co/8c8UN0lHfg
    Détails