• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

Victoria’s Secret : Pourquoi il n’y aura pas de défilé en 2019

Victoria’s Secret : Pourquoi il n’y aura pas de défilé en 2019
  • A-
  • A+
Partager Google+

Chaque année, le défilé Victoria’s Secret réunit les plus belles femmes du monde. Mais à en croire l’Ange Shanina Shaik, qui s’est confiée au Daily Telegraph, les mannequins ne défileront pas cette année. Non Stop People vous en dit plus.

Déception. En 2019, la marque de lingerie Victoria’s Secret fait peau neuve… et supprime son défilé. La nouvelle est tombée dans les colonnes du Daily Telegraph, ce mercredi 31 juillet. "Malheureusement, le défilé de Victoria’s Secret n’aura pas lieu cette année", a annoncé Shanina Shaik, Ange depuis 2012. En s’avouant "déçue" et en déplorant cette décision, le top de 28 ans explique qu’elle n’est pas encore habituée à ce changement, puisque "chaque année, durant cette période, [elle] s’entraîne". D’après elle, "ils travaillent sur l’image de la marque et essayent de trouver une nouvelle manière de faire le défilé". Cette triste nouvelle n’a pas encore été confirmée par la griffe.

Victoria’s Secret à la traîne

Une preuve de plus que les beaux jours de la marque de lingerie sont terminés. Depuis plusieurs années, déjà, l’enseigne est la cible de très nombreuses critiques, à l’heure où la "body-acceptance" et la place des minorités dans la société sont plus que jamais des causes défendues. En privilégiant des femmes aux silhouettes filiformes plutôt que des mannequins grande taille pour son défilé de l’année 2018 (malgré la présence de la célèbre Ashley Graham, figure du "body-positivisme"), Victoria’s Secret s’était attiré les foudres des spectateurs de son catwalk. Pire encore : le mannequin "plus-size" Robyn Lawley avait même décidé de boycotter le défilé. Une image controversée qui avait été renforcée par un témoignage de 2011 d’Adriana Lima (qui a depuis pris sa retraite), qui avait affirmé s’être lancée dans un régime draconien et ne mangeant aucun aliment solide neuf jours avant le défilé. 

Autre reproche adressé à la griffe : son manque de représentativité des femmes de couleur, très rarement présentes sur le catwalk. Le coup de grâce était tombé en novembre dernier, lorsque Ed Razek, directeur de la communication de la société mère de la marque, L Brands, avait refusé de faire défiler des femmes transgenres, comme il le confiait à Vogue. Une difficulté à se mettre à la page qui a coûté très cher. En mars dernier, le média Revelist annonçait la fermeture d’une cinquantaine de boutiques Victoria’s Secret à travers le monde. La marque n’aurait donc plus le secret du succès.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Star Academy : Francesca Antoniotti de retour sur scène avec les anciens ? https://t.co/aGr4fb6EA0 https://t.co/aOud8uFf7g
    Détails
  • 19 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Meghan Markle et sa baby shower à 270 000 euros : la duchesse dément https://t.co/fXP48IyrVr https://t.co/6kEJg4x10J
    Détails
  • 19 nov La Fouine👁 @lafouine78
    #FOUINYFLOW Disponible Jeudi à 18H. (Prévenez les tous) https://t.co/jyuYKZ2Tp9
    Détails