• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Mode

Yael Naim au défilé John Galliano, la chanteuse juive pas rancunière (Exclu Vidéo)

Yael Naim au défilé John Galliano, la chanteuse juive pas rancunière (Exclu Vidéo)
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l’occasion de la Fashion Week de Paris, "Non Stop People" est allé à la rencontre des célébrités qui sont venues assister aux défilés des différentes maisons de luxe. Et ce dimanche avait lieu celui de la marque "John Galliano". L’occasion pour la chanteuse franco-israélienne Yael Naim, qui a participé au show, de revenir sur les propos antisémites du créateur et d’expliquer sa présence.

En février 2011, John Galliano était interpellé par la police à Paris après une plainte d’une femme qui a déclaré avoir subi des injures antisémites de la part du créateur dans un bar de la capitale. "Sale face de Juive, tu devrais être morte ! (…) Ferme ta gueule, sale pu** ! Je ne supporte pas ta voix de sale pu** ! Tu es tellement moche que je ne supporte pas ta vision. Tu as des bottes bas de gamme, des cuisses bas de gamme. Tu n'as pas de cheveux, tes sourcils sont moches, tu es dégueulasse, tu n'es qu'une pu** !", a-t-il ainsi lancé.  Une affaire qui avait immédiatement provoqué une vive polémique surtout que dans les jours qui ont suivis "The Sun" a publié une vidéo datant de décembre 2010 dans laquelle John Galliano, en état d'ébriété, s’en prend à plusieurs personnes sur une terrasse d’un café en déclarant : "I love Hitler. Des gens comme vous seraient morts. Vos mères, vos ancêtres auraient tous été gazés". Outre son licenciement de Dior, ses propos lui ont valu une condamnation à 6 000 euros d'amende avec sursis.

"C’est une personne qui a eu des propos dans un état d’ivresse"

Depuis cette histoire, John Galliano a présenté à plusieurs reprises ses excuses et tente depuis de relancer sa carrière dans la mode. Et si beaucoup lui ont tourné le dos, certaines personnalités se montrent moins rancunières. C’est le cas de Yael Naim, qui était présente dimanche lors du défilé de la marque John Galliano lors de la Fashion Week de Paris. Et si l’ancien roi de la mode n’est plus à la tête de sa propre marque, c’était important pour la chanteuse franco-israélienne d’assister au show comme elle l’a expliquée à "Non Stop People". "C’était important pour moi d’être ici, d’accepter l’invitation. C’est une personne qui a eu des propos dans un état d’ivresse et qui s’est vraiment profondément excusé ensuite. Je préfère toujours créer des ponts et laisser une chance aux choses positives de se créer que d’avoir peur. Et puis, si je me suis trompée on va s’en rendre compte un moment. Je préfère toujours partir sur le fait de se comprendre et de pardonner une bêtise pour une personne qui est extrêmement créative. Donc j’espère que je n’ai pas eu tort".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Beyoncé accusée de plagiat : son clip pour le Roi Lion serait similaire à celui d’un autre artiste… https://t.co/NzrawDtMA5
    Détails
  • 23 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Kim Kardashian : Son photographe accusé de demander des photos nues à des mannequins https://t.co/CXSlURTmIy https://t.co/FHia8hg2mz
    Détails
  • 23 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Benjamin Castaldi dévoile son visage blessé après son "plongeon maladroit" https://t.co/6Ozyf6mdby https://t.co/sU6idFy6CL
    Détails