• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Morandini Live

Coronavirus : les conséquences économiques sur les médias (vidéo)

Coronavirus : les conséquences économiques sur les médias (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que le groupe Atlice (dont font partie BFMTV et RMC) a annoncé des réductions d’effectifs, Morandini Live s’est intéressé ce mercredi 20 mai aux conséquences économiques du coronavirus et du confinement dans les médias.

L’annonce a fait l’effet d’une bombe. Le groupe Atlice (dont font notamment partie les chaînes BFMTV et RMC) a annoncé un plan de réduction d’effectifs et un recentrage sur ses chaînes d’information en continu mardi 19 mai.  Des conséquences économiques directement liées au coronavirus. En effet, les annonceurs sont partis de la majorité des chaînes. "Des chaînes qui malgré de bonnes audiences pendant le confinement ont pâti du manque de recettes publicitaires", souligne le chroniqueur Simon Marty sur Cnews et Non Stop People. "Ce qui est certain, c’est qu’il y aura des coupes dans les effectifs. Ces chaînes représentent des centaines d’emploi d’autant plus que ces chaînes avaient augmenté les effectifs de plus de 50% ces dernières années. Un plan de départs volontaires va être mis en place et cette nouvelle inquiète d’autant plus les salariés que le groupe n’exclut pas de licencier si le nombre de départs volontaires n’était pas suffisant", continue Simon Marty.

La fin de la chaîne RMC Sports News

"Dès à présent, les premières victimes ce sont les intermittents, les pigistes, et les consultants. Des recours extérieurs qui ont été divisés par deux", annonce le journaliste qui précise qu’ "Atlice a annoncé la fermeture de sa chaîne RMC Sports News et les droits sportifs sur les évènements à venir vont être revus à la baisse". "La stratégie qui se dessine c’est un recentrage sur l’info via BFMTV et BFM Business sans oublier RMC", rappelle le chroniqueur dans Morandini Live. Qu’en est-il des autres chaînes de télé ? "Tout le monde souffre et personne ne s’en cache", répond Simon Marty. "Même si les chiffres restent approximatifs, M6 a déjà indiqué diminuer ses dépenses de 100 à 200 millions d’euros sur l’année. Dans le même temps, TF1 a aussi promis des économies massives. Quant à NRJ, on prévoit de réduction des charges et des investissements", conclut le journaliste sur le sujet.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Guy Bedos mort : la touchante attention de son fils Nicolas au funérarium https://t.co/fIhZenprAX https://t.co/TqaP9voDnQ
    Détails
  • 04 juin sophia aram @SophiaAram
    @Gekko_Hopman @HaubertSam Je ne sais jamais où mettre ce foutu H... Merci pour la leçon
    Détails
  • 04 juin Non Stop People @NonStopPeople
    ✏️ Au sommaire dans #LeDebriefNSP : - La « Raoultmania » est-elle encore dans l’actualité❓ - #MikeBrant : 45 ans… https://t.co/46NnaIZ45G
    Détails