• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Morandini Live

Morandini Live : Benjamin Griveaux "piégé", Joachim Son-Forget balance (Vidéo)

Morandini Live : Benjamin Griveaux "piégé", Joachim Son-Forget balance (Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce vendredi 14 février, Jean-Marc Morandini a présenté une édition spéciale de "Morandini Live" après le retrait de Benjamin Griveaux de la course à l'élection municipale à Paris. Il a reçu Joachim Son-Forget qui a retweeté la vidéo à l'origine de ce scandale politique. Invité à s'exprimer sur son geste 2.0, ce dernier a aussi fait d'autres révélations sur CNews et Non Stop People.

C'est un véritable coup de tonnerre dans le monde politique. Ce vendredi 14 février, Benjamin Griveaux a annoncé qu'il se retirait de la course à l'élection municipale à Paris à la suite de la diffusion d'une vidéo à caractère sexuel et de messages qui ont été rendus publics dans la nuit. Face à cette actualité, Jean-Marc Morandini a décidé de consacrer l'intégralité de son émission "Morandini Live" à cette affaire politique. Ainsi, il a tout d'abord invité Simon Marty, l'un de ses chroniqueurs, à revenir sur ce qu'il s'est passé.

"Tout est parti de cette vidéo qu'on peut qualifier d'ancienne, en tout cas dans le monde du web, puisqu'elle a été mise en ligne le 1er février dernier. C'est l'artiste contestataire Piotr Pavlenski qui a publié cette vidéo montrant un homme présenté comme Benjamin Griveaux en train de se masturber. Une vidéo privée destinée, semble-t-il, à une femme avec laquelle il échange (...) Ce n'est que mercredi 12 février que ce film a commencé à tourner, en particulier dans les rédactions et surtout quand le député Joachim Son-Forget a retweeté cette vidéo, lui donnant ainsi un caractère quasi officiel. C'est le seul politique qui a osé faire ça aujourd'hui. Il est d'ailleurs lynché sur les réseaux sociaux par les autres politiques qui affirment que c'est dégueulasse d'avoir donné un tel retentissement à cette vidéo", a-t-il dit.

D'autres politiques bientôt ciblés ?

Jean-Marc Morandini a ensuite reçu Joachim Son-Forget sur le plateau de "Morandini Live" pour qu'il s'explique sur son retweet. Si le candidat à la présidentielle 2022 a confié ne pas regretter son geste 2.0, il a fait des révélations sur l'origine du site de Piotr Pavlenski qui a fait tomber Benjamin Griveaux. "Il y a quelque chose de grave. Il y a plusieurs jeunes femmes - au moins deux - instrumentalisées ou de mèche avec le monsieur qui a fait ce site et certainement d'autres personnes qui sont en train de cibler des personnalités publiques qui vont les voir, qui essaient de les aguicher, qui leur envoient des photos, des vidéos, des messages suggestifs, qui viennent dans leurs réunions, qui tentent des contacts privés", a-t-il dit.

Et de poursuivre : "Je dis que Benjamin Griveaux est tombé dans un piège (...) Ce n'est que le début. Il faut que le système judiciaire prenne ça en main (...) Ce qu'il faut viser, ce sont les investigateurs. Il est très probable que d'autres pièges aient été tendus à d'autres personnes par le même type de profils, peut-être de mèche, peut-être pas, mais cette méthode se généralise".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 30 oct Selena Gomez @selenagomez
    I put together a collection of my music for you to listen to in line for the polls or while dropping off your mail-… https://t.co/Yj7Hvald4T
    Détails
  • 30 oct Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Reconfinement : selon vous, est-ce le bon choix ?
    Détails
  • 30 oct Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @mileysbae: .@MileyCyrus x Made Worn https://t.co/LdLq7FxDxm
    Détails