• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Morandini Live

Morandini Live – Gilets jaunes : "Les journalistes sont nos alliés, pas nos ennemis" (vidéo)

Morandini Live – Gilets jaunes : "Les journalistes sont nos alliés, pas nos ennemis" (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ingrid Levavasseur, figure des gilets jaunes, était invitée de Morandini Live ce lundi 21 janvier. L’aide-soignante a notamment réagi sur les violences orchestrées contre les journalistes lors des manifestations.

Samedi 19 janvier se tenait l’acte X des gilets jaunes. Des journalistes ont une nouvelle fois été pris à partie, voire agressés. Le Républicain lorrain a déploré vendredi l’agression physique d’un de ses journalistes vendredi sur le rond-point de Longeville-lès-Saint-Avold. Les invités de Morandini Live ce lundi étaient invités à réagir face à cette violence orchestrée contre les journalistes. Ingrid Levavasseur, figure du mouvement, indique : "sur le terrain, je n’arrête pas de dire que les journalistes sont nos alliés et pas nos ennemis". "Ils nous ont permis de nous faire connaître. Au départ, le mot d’ordre, c’était ‘on va dire au monde entier notre souffrance’ et on a été pris pour des ploucs (…) par les médias internationaux notamment. C’est ce que l’on a ressenti et encore une fois, on a eu la sensation d’être les reclus, d’être ceux de la société d’en bas qui étaient une fois de plus négligés. Je pense que cette violence est montée crescendo et beaucoup ont eu la sensation de ne pas être entendus à juste titre", explique-t-elle.

Elle déplore les violences

"Je déplore les violences en règle générale que ce soit les gilets jaunes envers les forces de l’ordre ou les médias ou que ce soit les forces de l’ordre envers les gilets jaunes. Je déplore cela, car on n’a pas à créer de la violence envers son prochain", continue Ingrid Levavasseur. Interrogée sur sa décision de ne pas participer à l’émission "Et en même temps" sur BFMTV, l’aide-soignante indique que c’est parce qu’elle a eu peur, qu’elle n’a pas souhaité intervenir. "J’ai renoncé à l’émission parce que j’ai eu peur et ce n’est pas normal (…) Maintenant, il ne faut pas renoncer sous prétexte qu’il y a eu une peur à un moment donné. Je ne renonce pas. Je ne renonce pas à combattre, je suis persuadée qu’on va faire quelque chose de notre France", souligne Ingrid Levavasseur.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Hugo Lloris papa pour la troisième fois : Le nom et le sexe du bébé révélés https://t.co/hHTc3gOOkF https://t.co/cpmpPyXf9j
    Détails
  • 22 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Benjamin Pavard séparé de Rachel Legrain-Trapani : Il revient sur leur histoire https://t.co/SiDXSJy7bL https://t.co/qN2o8aQBvf
    Détails
  • 22 sep Non Stop People @NonStopPeople
    DALS orchestré ? Hapsatou Sy dénonce les "manipulations" de la production https://t.co/Jy6zL2eoDE https://t.co/ni38CI4mQX
    Détails