• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Morandini Live

Morandini Live : Jean-Luc Mélenchon condamné, Raquel Garrido flingue la justice (vidéo)

Morandini Live : Jean-Luc Mélenchon condamné, Raquel Garrido flingue la justice (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jean-Luc Mélenchon a été fixé sur son sort ce lundi 9 décembre. Dans l’affaire de la perquisition au siège de La France insoumise, le député a écopé de prison avec sursis et d’une amende. Raquel Garrido a fortement réagi en direct sur Morandini Live.

Le verdict est tombé pour Jean-Luc Mélenchon. Le député des Bouches-du-Rhône a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 8000 euros d’amende. Lui et cinq de ses proches étaient poursuivis pour "actes d’intimidation envers un magistrat et un dépositaire de l’autorité publique, rébellion et provocation". La perquisition menée en octobre 2018 était effectuée dans le cadre de deux enquêtes préliminaires du parquet de Paris. Une sur les comptes de campagne présidentielle de 2017 et une sur les conditions d’emploi d’assistants d’eurodéputés de LFI comme le rappelle l’AFP.

L’avocate dénonce un "procès politique"

Raquel Garrido, ex-porte-parole de la France insoumise, a réagi en direct dans Morandini Live. Pour elle, c'est "évident" qu’il s’agit "d’un procès politique". "J'ai un peu cru à l'oeuvre du tribunal. Je me suis dit que le tribunal s’écarterait des réquisitions. Mais en fait non. Tout ça, c’est l’oeuvre du parquet de bout en bout. Nous sommes sur des peines qui sont très similaires à ce qui a été requis. Je me dis que si c'est pour ça, pourquoi avoir fait un procès ? Autant que Madame Belloubet [la ministre de la Justice ndlr] et le parquet disent directement de quelles peines ils veulent affubler les opposants politiques. Ça irait plus vite", indique-t-elle sur Cnews et Non Stop People. "Ces réquisitions du parquet étaient incohérentes sur le plan du droit. Ce qui avait été reproché à Jean-Luc Mélenchon et à ses camarades, c'était un délit qui s’appelle "l’intimidation à la justice" qui vaut 10 ans de prison ferme. C'est extrêmement grave. Demander des amendes pour intimidation, c’était farfelu sur le plan du droit. Le fait que le tribunal finalement copie-colle quasiment les demandes du parquet, pour moi, ça signe le procès politique", ajoute la chroniqueuse de Balance ton post qui confie être "en colère".

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    [EXCLU VIDÉO] - Thierry Samitier accusé d'agression sexuelle : Isabelle Vitari réagit https://t.co/7YihUMYZGF https://t.co/KB0gcRHvlJ
    Détails
  • 20 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Astérix et Obélix : Le rôle de Marion Cotillard dans le film de Guillaume Canet dévoilé https://t.co/i7TuD6o3cx https://t.co/N6isoMrXWn
    Détails
  • 20 Jan La Fouine - Bénédictions 24 Janvier @lafouine78
    RT @fouinyfloww: HAAA!!! Le 22 janvier, les moutons vont être Tondu 💪😉 #PREMIERESFOIS @lafouine78 #BÉNÉDICTION 💿 https://t.co/osZiExCq51
    Détails