• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Morandini Live

Morandini Live- Les Chevaliers du Fiel : "On fait un humour de gauche" (vidéo)

Morandini Live- Les Chevaliers du Fiel : "On fait un humour de gauche" (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les Chevaliers du Fiel sont en pleine promotion de leur nouveau film "Les Municipaux : trop, c’est trop". L’occasion pour Éric Carrière et Francis Ginibre d’évoquer le message de leur long-métrage qui se moque encore une fois des employés municipaux dans Morandini Live ce mardi 22 octobre.

Les Chevaliers du Fiel reviennent au cinéma avec "Les Municipaux : trop, c’est trop" (en salles le 23 octobre). Le pitch : le maire de la commune de Port-Vendres veut réduire les effectifs des salariés communaux. Décidés à ne pas se laisser faire, les employés emmenés par l’unique syndicat riposte en faisant la grève du zèle. Un deuxième volet plus social écrit et tourné avant la crise des gilets jaunes comme le soulignent les artistes face à Jean-Marc Morandini. Invité dans Morandini Live, le duo comique expose le message du film. "Il faut dédramatiser beaucoup de choses. Il y a des gens dans des situations très difficiles. […] Mais en même temps il y en a qui s’engouffrent dans la plainte permanente. Moi je les engage à voyager, à aller voir dans d’autres pays comment ils n’ont pas la sécu, comment ils n’ont pas le chômage. Bien sûr il y a des gens qui souffrent et tout ce que l’on peut faire à notre niveau on le fait et on en est conscient. Mais c’est quand même bien aussi de se resituer ", expliquent-ils.

Des humoristes de gauche ?

Ironisant sur leurs convictions politiques, Éric Carrière affirme n’avoir "jamais voté à droite de [sa] vie". "D’ailleurs j’engage tous les gens à voter. Je ne suis pas du tout pujadiste, je suis pour les maires, pour les syndicats", continue-t-il ? Les chevaliers du Fiel font-ils  un humour de gauche ? "Oui. On fait un humour de gauche pour des gens qui ont de l’humour", répond Éric Carrière. "Même sans se situer politiquement, c’est tout simplement prendre du recul et arrêter au bout d’un moment de se prendre au sérieux. On fait des choses sérieusement, analyser sérieusement mais on n’est pas obligé de se prendre au sérieux. On peut rire des syndicats, du milieu du travail et des élus" conclut Francis Ginibre.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @lufabnina: Je n arrive pas a réaliser que lundi je serai sur le plateau de TPMP voir mon @Cyrilhanouna adoré.... et si en plus @Mdelorm…
    Détails
  • 08 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Mike Horn en péril sur la banquise : Il a enfin été secouru https://t.co/0zMK60EcqT https://t.co/NrRtEHDRdX
    Détails
  • 08 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau : un rare cliché avec leur fille pour célébrer Noël https://t.co/sVuyF3K4rb https://t.co/eWJmFm0b6Y
    Détails