• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Morandini Live

Morandini Live : Patrick Balkany "très amaigri", son état de santé dévoilé (vidéo)

Morandini Live : Patrick Balkany "très amaigri", son état de santé dévoilé (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Patrick Balkany reste en prison. Sa seconde demande de remise en liberté a été rejetée ce mercredi 13 novembre. Morandini Live fait un point sur l’affaire révélant au passage l’état de santé du maire de Levallois-Perret.

Mauvaise nouvelle pour Patrick Balkany. Le maire de Levallois-Perret reste en prison. Sa seconde demande de remise en liberté a été rejetée. Cette deuxième requête concernait le volet blanchiment de son procès. La juge en charge de l’affaire a refusé cette demande estimant qu'elle n’était "pas fondée". Invitée sur le plateau de Morandini Live pour faire le point sur l’affaire, Laurence Bourdet-Mathis, l’adjointe au maire de Levallois-Perret a levé le voile sur l’état de santé de Patrick Balkany. "J’ai rencontré des gens qui ont été à la dernière audience et qui ont été très choqués, bouleversés. Il a perdu 20 kilos en deux mois. C’est énorme. Il est très amaigri, très affaibli, il souffre du dos", révèle-t-elle. "Les personnes qui m’ont confié cela sont des Levalloisiens qui sont allés le soutenir", précise Laurence Bourdet-Mathis. "En France, on doit respecter une certaine forme d’humanité. La contrôleuse générale des prisons recommande de ne pas incarcérer des gens d’un certain âge", ajoute l’adjointe au maire de Levallois-Perret. Face à Jean-Marc Morandini, Laurence Bourdet-Mathis a estimé que les décisions de justice prononcées à l’encontre de Patrick Balkany relevaient "d’une décision politique".

Le maire de Levallois-Perret "très affaibli"

"On fait tout pour empêcher Balkany de se présenter aux élections municipales", juge-t-elle. Ce mercredi matin, l’avocat de l’édile a annoncé dans un communiqué transmis à l’AFP qu’il allait déposer une nouvelle demande de remise en liberté. "Nous ne comprenons pas cette décision de maintien en détention", est-il précisé. Fin octobre, la cour d’appel de Paris avait accepté la première des deux demandes sous condition. Le couple Balkany devait verser une caution de 500 000 euros pour libérer le maire de Levallois-Perret. Une somme impossible à réunir selon Isabelle Balkany, tous les comptes et biens des époux ayant été saisis. La cagnotte créée pour récolter l’argent n’a pour l’instant réuni que 10% de la somme.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    11:11 - Make A Wish... 🦄🦄🦄
    Détails
  • 22 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Matthieu Delormeau partira à Londres avec Cyril Hanouna rencontrer Margot Robbie ! #HarleyQuinn #TPMP… https://t.co/EaA4yHJM1M
    Détails
  • 22 Jan La Fouine - Bénédictions 24 Janvier @lafouine78
    RT @SaleGosseBs: #PREMIÈREFOIS 🎶🔥❤️@lafouine78 https://t.co/kDD34bX4QJ
    Détails