• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Morandini Live

Morandini Live - Tariq Ramdan sur BFMTV : "il n’en sort pas grandi" (vidéo)

Morandini Live - Tariq Ramdan sur BFMTV : "il n’en sort pas grandi" (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Tariq Ramadan était l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi 6 septembre sur BFMTV. C’était la première fois que l’universitaire s’exprimait médiatiquement depuis le début de ses ennuis judiciaires. Morandini Live revenait sur cette prise de parole. L’islamologue a-t-il eu raison de témoigner ?

Six plaintes pour viol ont été déposées à l’encontre de Tariq Ramadan. Quatre plaignantes se trouvent en France, une aux États-Unis et une en Suisse. Deux des plaintes ont donné lieu à des mises en examen. Incarcéré en février 2018, il a été remis en liberté mi-novembre sous contrôle judiciaire. Le théologien a toujours nié les faits dont il était accusé. Il a cependant avoué avoir eu des relations sexuelles consenties avec ces femmes.

Face à Jean-Jacques Bourdin ce vendredi sur BFMTV, l’islamologue a tenu à raconter sa vérité. C’est la première fois que l’intellectuel, ami d'Eric Zemmour, prenait la parole dans les médias depuis le début de ses affaires judiciaires. Tariq Ramadan s’est dit "victime d’un traquenard" et a présenté "ses excuses" à la communauté musulmane pour "ses défaillances morales". Quant à la récente plainte déposée par une journaliste de radio pour viol en réunion, l’écrivain a fermement nié : "Je ne sais même pas qui elle est".

L’islamologue "un embobineur en chef"

Sur le plateau de Morandini Live,  le journaliste Dominique de Montvalon et l’avocate pénaliste Delphine Meillet étaient invités pour débattre de l’utilité de son intervention. "Il a le droit de parler, mais ce n’est peut-être pas le bon moment", estime le journaliste qui juge Tariq Ramadan comme "un embobineur en chef". "Il sait très bien parler", juge-t-il. "S’exprimer à la télé, c’est prendre un risque et s’exposer", souligne de son côté l’avocate Delphine Meillet qui rappelle que "donner des interviews, c’est donner des impressions. La machine judiciaire se nourrit". Dominique de Montvalon juge dans l’ensemble que l’universitaire ne "sort pas grandi" de cette interview. Reste à savoir si Tariq Ramadan aura convaincu les téléspectateurs de BFMTV de son innocence.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @LaTeamFanzouze: Ce soir, ne manquez pas le second numéro de #LDG avec @Cyrilhanouna et nos chroniqueurs pour une soirée complétement Da…
    Détails
  • 21 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @LaGrandeDarka: #JeuConcours -> RT + Follow @Skyline_Airways pour tenter de gagner un magnifique séjour en Grèce à #Athenes pour 2 perso…
    Détails
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Rachel Legrain-Trapani privilégiée grâce à sa notoriété ? Elle se livre https://t.co/NFtX09ytkr https://t.co/Os3alA6vl8
    Détails