• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Morandini Live

Morandini Live : vers un acte 5 des gilets jaunes ? "Il y a une surexploitation des forces de l’ordre" (vidéo)

Morandini Live : vers un acte 5 des gilets jaunes ? "Il y a une surexploitation des forces de l’ordre" (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Morandini Live proposait une édition spéciale ce vendredi 14 décembre alors que le tueur de l’attentat de Strasbourg a été abattu et que les gilets jaunes souhaitent poursuivre leur mouvement samedi. Mais qu’en est-il de l’état des forces de l’ordre ?

Ni les annonces du président de la République Emmanuel Macron lundi, ni l’attentat sur le marché de Noël mardi qui a fait trois morts n’ont entamé la détermination de certains gilets jaunes. Plusieurs membres du mouvement souhaitent manifester samedi 15 décembre dans plusieurs grandes villes de France. Si un acte 5 a bien lieu, la présence de casseurs est redoutée. Face à cette situation, l’état des forces de l’ordre était évoqué dans l’émission de Morandini Live. Pour en parler, Perrine Sallé, porte-parole de l’association "Femmes des forces de l’ordre en colère". "Je pense qu’il y a des revendications totalement légitimes, mais clairement la fatigue des forces de l’ordre, elle est là", déclare-t-elle.

Des forces de l’ordre pas suffisamment équipées ?

"On est dans une phase de tensions, on est dans une surexploitation des forces de l’ordre, on est en manque d’effectifs contrairement à ce qui a été dit dans certains médias et ce qui en pâtit principalement, c’est la sécurité de nos hommes et de nos femmes sur le terrain. Il y a un manque de matériel (…) alors qu’est ce qui va se passer samedi ? Comment les policiers vont être sur le terrain ?", continue cette femme de policier. Estime-t-elle qu’il n’y pas suffisamment d’armes pour que les forces de l’ordre puissent se défendre ? "Pas suffisamment face aux casseurs, pas suffisamment d’énergie pour contenir des manifestations. C’est énorme, ce sont des grosses manifestations organisées. (…) 89 000 forces de l’ordre mobilisées, c’est énorme, c’est du jamais vu", répond Perrine Sallé. Présent sur le plateau de Morandini Live, Bruno Pomart, ex-policier du Raid, appelle lui aussi à "la modération". "Les gilets jaunes peuvent faire un break", estime-t-il.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people