• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Morandini Live

Morandini Live : Violences sexuelles : après le patinage, le ski ? Un alpiniste balance (vidéo)

Morandini Live : Violences sexuelles : après le patinage, le ski ? Un alpiniste balance (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Révélations en cascade dans le monde du sport. Après les accusations de viol de Sarah Abitbol à l’encontre de son entraîneur dans le monde du patinage, le milieu du ski pourrait être touché. Invité de Morandini Live ce jeudi, Yannick Vallençant, alpiniste et président du SIM –CFDT balance.

Allons-nous vers la fin de l’omerta dans le monde du sport concernant les violences sexuelles ? Depuis la prise de parole de Sarah Abitbol qui accuse son entraineur de l’avoir violée quand elle avait 15 ans e les révélations de L’Équipe et de L’Obs qui ont enquêté sur plusieurs sports, les langues se délient. Le ski pourrait être à son tour concerné. En effet, invité de Morandini Live sur Cnews et Non Stop People, Yannick Vallençant lance un pavé dans la mare. "On a eu des premiers signalements sur ce qui pouvait se passer dans le secteur du ski, et notamment dans un établissement qui forme les moniteurs et monitrices de ski. On a eu des signalements, pas seulement sur des aspects sexuels, mais aussi sur des maltraitances psychologiques, morales... À l'époque, c'était sur du harcèlement moral tous sexes confondus, sur des pressions des professeurs qui abuseraient de leur position de professeurs pour solliciter des faveurs auprès des stagiaires - qu'ils obtenaient ou pas", indique-t-il dans un premier temps. "J’ai eu des échos sur l’école nationale de ski de Chamonix dans sa filière ski", révèle alors l’alpiniste.

L’école nationale de ski de Chamonix visée

"Ça ne veut pas dire que tous les professeurs sont fautifs, qu’il y a un système organisé… Ça ne veut pas dire non plus que tout est avéré", nuance tout de suite le président du Syndicat interprofessionnel de la Montagne (SIM)-CFDT. Face à ces témoignages, son syndicat a investigué. "Les premiers témoignages qu’on recueillait non seulement confirmaient la tendance (…). Chemin faisant, on a eu une douzaine de témoignages, de cas qui nous a été rapporté. C’est-à-dire des professeurs un peu trop insistants pour obtenir des faveurs auprès de certaines stagiaires jusqu’à un cas de tentative de viol avéré avec subornation de témoins. C’est-à-dire que le cas n’est pas sorti, il n’y a pas eu de plainte en justice, car apparemment la victime aurait été achetée, du moins son silence a été acheté", révèle Yannick Vallençant. Le spécialiste de la montagne souligne ensuite que le syndicat essayait d’aider au mieux les victimes. "J'ai fait les premières alertes - qui n'étaient pas complètes - il y a quelques mois. On m'a dit qu'ils allaient enquêter. Tout dernièrement, j'ai évoqué ces cas plus précis. Les moniteurs sur qui les signalements auraient été effectués en interne continuent à exercer. À ma connaissance, une enquête complète n'a pas été menée. Pour l'instant, ils n'ont pas été écartés des jeunes", met en garde le président du SIM-CFDT. 

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 fév Non Stop People @NonStopPeople
    RT @Mister12points: À tout à l’heure dans #LeDebriefNSP sur @NonStopPeople ! #Eurovision https://t.co/XgyBzgjgKn
    Détails
  • 17 fév Shakira @shakira
    RT @HBOLatino: Still on that @shakira high y quiere más??? 🙌🏽 You can catch her El Dorado World Tour on HBO NOW...de nada 😉 #ShakiraHBO htt…
    Détails
  • 17 fév Shakira @shakira
    RT @EFEnoticias: #EFETV | La champeta vive su momento dorado de la mano de @Shakira. Ahora, esta música caribeña quiere ganar el mundo Te…
    Détails