• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

50 Cent ruiné après une affaire de sextape ? (Vidéo)

50 Cent ruiné après une affaire de sextape ? (Vidéo)
  • A-
  • A+

Le rappeur américain 50 Cent a demandé à la justice américaine lundi 13 juillet son placement en faillite personnelle. Le rappeur souhaite éviter de payer une amende de 5 millions de dollars dans une affaire de sextape.

50 Cent est l’un des rappeurs qui gagne le plus d’argent au monde, et sa fortune personnelle s’élèverait à 140 millions de dollars. Si le rappeur se fait plus discret ces derniers temps dans la musique, son fils Sire Jackson se fait déjà une place dans le mannequinat. Le garçon de seulement 2 ans a signé un contrat avec la marque de matériel audio Kidz Safe pour la modique somme de 700 000 dollars.

Très fier de son fils, 50 Cent s’était exprimé dans l’émission The Angie Martinez Show : "Il illumine mes journées. Là, il en est au moment où il répète tout ce qu’il entend. Il vient de décrocher un gros contrat avec Kidz Safe. Ils le paient beaucoup mais il est super mignon et ça a un prix. L’argent va sur un fonds auquel il n’a pas encore accès. J’aurais aimé vous dire que la somme va pouvoir couvrir les frais liés à ses études mais c’est à moi de les lui payer. Il profitera des 700 000 dollars à 18 ans".

Une amende de 5 millions de dollars

Si tout semble aller pour le mieux pour son fils, pour 50 Cent les temps sont plus durs. Le rappeur a été condamné la semaine dernière à une grosse amende de 5 millions de dollars pour avoir diffusé sans autorisation en 2009 une sextape de Lastonia Leviston, l’ex de son ami Maurice Murray.

Après cette décision du tribunal, 50 Cent a surpris tout le monde en demandant au tribunal son placement en faillite personnelle, alors que ses actifs et passifs sont estimés entre 10 et 50 millions de dollars. Si cette demande était acceptée par le tribunal de Hartford dans le Connecticut, cela permettrait au rappeur de ne pas s’acquitter de son amende. 50 Cent ne s’est pas présenté lundi à une convocation au tribunal pour s’exprimer sur ses finances actuelles, mais le rappeur est bien sûr dans ses droits grâce à sa requête de protection de la loi sur les faillites. 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 fév Non Stop People @NonStopPeople
    #JayZ va être le premier rappeur à entrer au panthéon des paroliers ! 😱 https://t.co/9kwEYcFxJj https://t.co/1hrjUGRfFT
    Détails
  • 23 fév lafouine @lafouine78
    "La petite est géchar, pour le salaire à Motta on semait les motards" #chargée #cdcc https://t.co/J0mACw1mqX
    Détails
  • 23 fév Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Devinez la profession de cette demoiselle ? #DitesLeABaba https://t.co/vvpU2fir07
    Détails