• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Abd Al Malik : ses confidences sur l’absence de son père

Abd Al Malik : ses confidences sur l’absence de son père
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Abd Al Malik, rappeur et poète français est un acteur incontournable de la scène urbaine française. Artiste engagé, il fait régulièrement entendre sa voix pour défendre les injustices. Dans une interview accordée à France Info, il revient sur son 5ème album Scarifications sortit il y a quelques mois.

Abd Al Malik est un ovni dans le monde rempli de clichés du rap. Dès son premier album Gibraltar, qui s'est vendu à 250 000 exemplaires, il marque sa différence avec les autres rappeurs français en proposant des textes poétiques. A travers ses textes, il milite pour la paix et le « vivre-ensemble ». Artiste engagé, il est de tous les plateaux pour parler ouvertement de religion, de paix et de fraternité, n'hésitant pas à critiquer Eric Zemmour, Marine Le Pen ou Dieudonné. Rapidement médiatisé grâce à un discours à contre-courant des thèmes abordés dans le rap, il obtient la Victoire de la musique du meilleur artiste masculin en 2008.

Passionné de lettres, il écrit son premier livre en 2007, qu'Allah bénisse la France, qui sera adapté au cinéma en 2015, ainsi que Place de la République, pour une spiritualité laïque, écrit à la suite des attentants de Charlie Hebdo.

Un 5ème album avec Laurent Garnier

Il sort en 2015 son 5ème album, Scarifications, un titre difficile sur lequel il s'explique pour France Info :

"Ou la vie nous a fait des cicatrices ou nous même on s'en est infligés (…) mais dans les deux cas y'a l'idée de dire qu'on peut transcender la douleur, transcender le mal, on peut transcender les expériences difficiles et en ce sens là c'est beau parce que ça nous montre à la fois notre esprit de résilience et à la fois la force qu'on ne soupçonne pas d'avoir en nous."

Pour ce 5ème album, il a fait appel au pape de la techno à la française, Laurent Garnier. Au micro de France Info il déclare que « l'idée c'était de retrouver l'esprit musical dans lequel j'ai grandis ».

Il sera d'ailleurs en tournée dans toute la France à partir du 20 février et jusqu'au 21 juillet pour laquelle il annonce une "grande surprise" : "l'idée c'est de faire quelque chose qui est entre le concert, la rave party et l'installation d'art moderne. Tout un programme."

"L'absence du père" : une rupture dans son enfance

Malgré un titre difficile, Scarifications est aussi composé de titres qui parlent d'amour, un registre assez éloigné des succès du rap. "Je suis un homme avec un cœur, quelqu'un qui aime et j'ai envie de parler de cet amour" déclare-t-il avant d'ajouter "L'amour même triste est toujours réussi, ça nous fait grandir"

Dans le titre C'est ça, il évoque son passé douloureux, élevé par sa mère seule après que son père ait quitté le domicile familial. Un passé commun à de nombreux artistes dans le milieu du rap. Interrogé à ce sujet, Abd al Malik a déclaré "Ce besoin de mettre la virilité toujours en avant, ce besoin de montrer qu'on est fort et tout ça, peut être que c'est lié à une rupture au départ et cette rupture, souvent, elle date de l'enfance.En tout cas me concernant, cette rupture c'est l'absence du père, et après on se reconstruit."

 

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday mort : Claude Lelouch explique pourquoi il a filmé l’hommage https://t.co/ULjCjl6r5Q https://t.co/kaGZqwT7AI
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday mort : Sylvie Vartan "vraiment triste" qu’il soit enterré "si loin" à Saint-Barthélemy… https://t.co/6CRo6tEvNs
    Détails
  • 11 déc Lady Gaga @ladygaga
    Happy Holidays from the Germanotta sisters and the #HausOfGaga. Mrs. Claus and Mistress Claus. Can’t we all just ge… https://t.co/hOI8B3gs7u
    Détails