• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Abd al Malik : Telerama répond aux accusations de racisme !

Abd al Malik : Telerama répond aux accusations de racisme !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Abd al Malik affirmait lundi soir sur le plateau du Grand Journal que des lecteurs de Télérama avaient choisi de se désabonner après avoir voir vu un Noir en couverture de l’hebdomadaire. Mardi, Télérama a démenti dans un tweet, avant d’en rajouter une couche ce mercredi. La semaine de la sortie de l’hebdomadaire, il n’y a eu que trois désabonnements…

La semaine dernière, Télérama choisissait de mettre Abd al Malik en couverture et de consacrer une longue interview au nouveau livre du chanteur « Place de la République, pour une spiritualité laïque ». « Je ne peux pas me taire. Les gens qui viennent du même milieu socioculturel que le mien, on ne les entend pas. Je ne porte la voix de personne et je m'adresse à tout le monde. Je ne parle que de mon expérience, je ne suis pas un théoricien mais j'ai un lien fort aux cités. J'y ai grandi, j'y ai de la famille, des amis, j'y vais à chaque concert ou spectacle, j'ai tourné mon film au Neuhof, je travaille avec le centre socioculturel. Ce que j'ai vécu fait écho à la vie de millions de gens, je me sens une responsabilité », expliquait-il notamment.

« 3 de nos 500 000 abonnés ont renoncé à recevoir Télérama chaque semaine »

Problème, Abd al Malik a ensuite créé une polémique qui n’avait pas lieu d’être, en déclarant sur le plateau du Grand Journal : « Toute cette semaine, j'ai fait la couverture du Télérama. Et je voulais rendre hommage à Fabienne Pascaud, parce que je sais de source sûre qu'il y a des gens qui se sont désabonnés de Télérama parce qu'il y avait un Noir en couverture. Et ça, c'est important de le dire. On vit une époque dangereuse. C'est important, et c'est tout le sens de mon ouvrage également, de parler de l'importance de la notion que j'appelle la spiritualité laïque. C'est de dire que lorsque Victor Hugo parle de la conscience, quand Camus parle du saint laïque, c'est pour dire que l'on a une attitude à avoir, liée à nos principes républicains, démocrates. On doit respecter tous les êtres, au-delà de leur religion, de leur couleur de peau. Donc je suis heureux d'avoir été aux César car me voir de cette manière-là, ça permet d'ouvrir les esprits. Je l'espère en tout cas. » Réplique immédiate de Télérama sur Twitter : « Notre couverture Abd Al Malik a bien suscité quelques désabonnements, mais surtout liés à ses propos. » L’hebdomadaire ne s’est pas arrêté là, et a mené l’enquête : « Après étude, 3 de nos 500 000 abonnés ont renoncé à recevoir Télérama chaque semaine suite à notre interview d'Abd al Malik. Difficile d'accuser nos lecteurs de racisme. »

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc sophia aram @SophiaAram
    La magie de la reprogrammation offre une deuxième chance @ThierryMARIANI et d’autres, de regarder la réalité syrien… https://t.co/7CBaFfsw2H
    Détails
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    The Voice family! Who do YOU think is going to the finale? https://t.co/LtpEV2Ozvc
    Détails
  • 12 déc Paris Hilton @ParisHilton
    🐸☕️
    Détails