• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Alizée en colère contre "cette haine qui va nous tuer", son coup de gueule sur Instagram

Alizée en colère contre "cette haine qui va nous tuer", son coup de gueule sur Instagram
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alizée est en colère et elle n'hésite pas à le faire savoir ! Sur son compte Instagram, la compagne de Grégoire Lyonnet a poussé un énorme coup de gueule contre "cette haine qui va nous tuer", faisant par la même un appel à la solidarité.

Depuis plus d'un an maintenant, la crise sanitaire liée à la Covid-19 a chamboulé la vie d'une grande partie de la population mondiale. Après avoir vécu pas moins de trois confinements, la France se retrouve scindée en deux entre les pro-vaccins et les anti-vaccins. Un sujet brûlant qui soulève le débat. Et pour cause, dès août il faudra se faire vacciner, et donc obtenir son pass sanitaire, pour aller au restaurant, au cinéma ou encore dans les centres commerciaux. Une condition qui ne passe pas pour certains Français qui se souviennent du discours prononcé par le président de la République, Emmanuel Macron, en décembre dernier. "Le vaccin ne sera pas obligatoire", avait-il assuré.

Alizée : "Restons solidaires"

Désormais, une obligation vaccinale a été décrétée par le chef de l'État pour "les soignants et non-soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation de handicap" ainsi que "tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile". Cette mesure concerne notamment les pompiers, mais pas les gendarmes et policiers. Une chose est sûre : toutes ces mesures font débat et créent un nouveau clivage entre pro et anti-vaccins. Un constat qui met Alizée très en colère. La chanteuse, interprète du tube "Moi... Lolita", a poussé un énorme coup de gueule dans sa story Instagram ce jeudi 15 juillet 2021. "Les gens qui traitent les vaccinés de moutons. Les antivax qui se font traiter de débiles par les vaccinés. Les non vaccinés plein de doute qui changent d'avis et se font critiquer par les premiers vaccinés et les antivax... Et si on essayait juste de comprendre et d'accepter que c'est une période de merde, folle, atroce et qu'on ne sait plus qui croire et qui suivre ?", a dénoncé la compagne de Grégoire Lyonnet. Elle poursuit, lançant un appel à la solidarité et à l'apaisement : "Restons solidaires, bienveillants, ouverts d'esprit. Sinon c'est cette haine qui va nous tuer, pas ce putain de COVID".

Par Matilde A.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people