• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Amel Bent se confie sur le drame de sa vie

Amel Bent se confie sur le drame de sa vie
  • A-
  • A+
Partager Google+

Amel Bent revient sur un sujet sur lequel elle ne s’était jamais confiée auparavant, lors de l’émission « La Parenthèse inattendue ». A 18 ans, son petit ami de l’époque venait de tuer un homme et la jeune femme s’est alors sentie coupable. Découvrez la suite sur le site Non-Stop-People.

Amel Bent sortait avec un certain Moussa Kouissi avec qui elle s’affichait partout lorsqu’elle avait alors 21 ans. C’était son premier amour, elle comptait faire sa vie avec lui. Suite à un différend financier entre Moussa et Mustapha et des menaces de la part de ce dernier, Moussa finit par tuer Mustapha. Amel Bent était alors au Maroc pour donner un concert et n’apprendra la nouvelle qu’en rentrant à Paris. Elle raconte : « C'est la première fois que j'en parle. C'était ma première histoire d'amour. Mon copain, mon amoureux, j'apprends qu'il vient de tuer quelqu'un. Je ne suis pas là, je suis à l'étranger, au Maroc. J'arrive à Paris, il y a deux familles qui souffrent, celle de la victime et celle de mon fiancé. Il va passer la moitié de sa vie en prison. »

La chanteuse, qui n’avait rien à voir dans l’affaire, s’est malgré tout sentie coupable. A cause de son succès et de sa forte médiatisation, les familles de la victime et du meurtrier étaient eux aussi traqués par les paparazzi. « À cause de moi, c'est comme ça que je le vis, je me sens hyper coupable parce que je me dis que si je n’étais pas sa petite amie, ils auraient pu vivre leur tragédie dans l'ombre. Je deviens alors un projecteur sur la misère des gens. C'est horrible. », explique-t-elle à Frédéric Lopez avant de poursuivre : « Je suis traquée par les paparazzi. Je ne peux même plus rester chez moi. Tout le monde ne parle que de ça. Des centaines de journalistes sont en bas de la maison. Ils viennent harceler mes voisins. » Le mieux à faire pour la chanteuse est de s’enfermer chez elle : « Je suis restée enfermée chez moi, des mois et des mois. C'était un vrai cauchemar. C'est là que j'ai écrit mon deuxième album. Mais je n'avais pas le droit de me plaindre, donc par décence, je me suis faite toute petite. »

La star s’est confiée comme elle ne l’avait encore jamais fait auparavant. Lors de cette émission elle a également évoqué sa relation fusionnelle avec a mère, le cauchemar des premiers castings avant de voir naître son talent pendant la nouvelle star.

Par Sophie

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 avr Bruno Mars @BrunoMars
    If you’re ever feeling yourself as a song writer take a look at BabyFace’s catalogue and it will quickly remind you… https://t.co/jP30fyHeIk
    Détails
  • 10 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Harvey Weinstein guéri du coronavirus annonce son porte-parole #coronavirus #covid19 https://t.co/rZNUwomBUk https://t.co/G1fWJZMdkn
    Détails
  • 10 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Augustin Augustin Galiana : ses confidences très hot à Jarry sur une scène de sexe dans Clem https://t.co/gM8Z9CWKS3 https://t.co/MCf6U9jGVt
    Détails