• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

André Manoukian : "Une fille peut me faire jouir des oreilles"

André Manoukian : "Une fille peut me faire jouir des oreilles"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Pianiste hors pair, grand amateur de musique classique mais aussi de jazz, la sensibilité musicale d'André Manoukian a toujours été très développée. Amoureux de la musique, ses analyses loufoques font le spectacle sur le plateau de "La Nouvelle Star". Le juré a accordé une interview à La Maine Libre dans laquelle il régale les lecteurs avec ses propos fantasques.

Aux commandes de "Partons en live" chaque vendredi sur France Inter, André Manoukian reviendra sur les ondes dès la rentrée prochaine. Musicien de talent, la musique a peu de secrets pour le pianiste. Dans les pages de La Maine Libre, il est revenu sur son premier souvenir musical : "Je crois que la musique est en moi depuis toujours. Gamin, au retour de l'école, je jetais mon cartable pour me mettre au piano. Je prenais aussi des cours à l'église américaine de Lyon. Je cherchais à imiter mon père, tailleur, qui jouait en amateur du violon et du piano. Il interprétait les 'Inventions' de Bach. Bach a tout dit. Il a plié la musique. Après lui, les compositeurs n'ont fait qu'ajouter" assure-t-il, avant d'ajouter "A 13 ans, je découvre le jazz grâce à Fats Waller. La filiation avec Bach est évidente : le ragtime, c'est Jean-Sébastien avec du rythme. A la suite de cette découverte, ce qui m'intéresse, c'est la façon dont la musique relie l'humanité. Vous savez que les Indiens d'Amérique et les Africains partageaient les mêmes chants ? Cette gamme à 5 notes sera d'ailleurs à la base du blues. J'aime retrouver les points de départ. En occident, nous avons deux notes supplémentaires : le fa et le si. Elles vont tout changer et mettre le boxon dans notre musique. Une musique terriblement impudique ; c'est ce qui fait son charme" déclare-t-il.

"La spiritualité et l'érotisme sont consubstantiels à la musique"

Séducteur, André Manoukian met en évidence le lien qui existe entre le plaisir charnel et la musique : "J'ai dit qu'une fille pouvait me faire jouir des oreilles. Ce n'est pas un hasard si au Moyen-Age on baptise l'intervalle qui fait l'accord de trois tons le 'Diabolus un musica', 'L'accord du diable', interdit par l’Église. La spiritualité et l'érotisme sont consubstantiels à la musique. Pourquoi croyez-vous que les moines inventent la portée ? Parce qu'il fallait mettre de l'ordre" explique-t-il.

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 mai Shakira @shakira
    Who can name the song Shak’s been working on in rehearsals today...? Adivinan qué canción Shakira ha preparado hoy… https://t.co/hspjpAasyv
    Détails
  • 20 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Blake Lively : Son coup de gueule à propos de sa fille (vidéo) https://t.co/ZIMAlQnjjl https://t.co/yMMdepq29d
    Détails
  • 20 mai Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Dimanche rider ! 🤣🤣🤣🤣 #lerebelle https://t.co/Qr2eEADjCS
    Détails