• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Anggun : ses prises de position, sa sécurité, sa musique, elle dit tout !

Anggun : ses prises de position, sa sécurité, sa musique, elle dit tout !
Max PPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

La chanteuse franco-indonésienne est en pleine promotion de son dernier album "Toujours un ailleurs". L’occasion pour Anggun de réaliser quelques interviews. Cette semaine, la jolie quadragénaire répondait en toute franchise aux questions du quotidien Libération. La chanteuse s’est livrée comme jamais. Non Stop People vous en dit plus.

Anggun Cipta Sasmi, le vrai nom de l’artiste, revient sur le devant de la scène ces jours-ci avec un nouvel opus. L’occasion pour elle d’évoquer le duo qu’elle forme avec Florent Pagny, "Nos vies parallèles" et de revenir sur leur collaboration musicale. C’est le juré de The Voice qui a lancé la carrière de la chanteuse indonésienne quand elle est arrivée en France il y a plus de vingt ans. A propos de son dernier album,  Anggun expliquait récemment : "Je suis une déracinée. Dans le sens où je suis partie d’ailleurs, l’Indonésie, pour planter mes racines dans un autre 'ailleurs' ".  Pour le journal Libération, elle explique qu’ "elle a fouillé dans sa mémoire sensorielle pour produire un album qui fait voyager".

Mais la chanteuse est aussi une artiste engagée. Au début de l’année, la chanteuse s’illustrait pour sa prise de position concernant la condamnation à mort en Indonésie du Français Serge Atlaoui.  En avril 2015, elle écrivait une lettre au Président Joko Widdo pour l’implorer de gracier le Français. "Votre élection a été vécue en Indonésie mais aussi dans le monde entier, comme l’avènement d’une société plus bienveillante, dans un pays parmi les plus vastes et les plus importantes du monde. En Europe, l’Indonésie est dorénavant associée à un pays qui condamne des hommes à la mort. Mon cœur saigne à l’idée que c’est cette image qui est ainsi envoyée au monde alors que l’Indonésie est un pays tellement ouvert, tolérant et fraternel".  La franco-indonésienne est déçue par l’attitude du Président indonésien alors qu’elle avait fondé de grands espoirs en lui.  "Contrairement à Prabowo, l’autre candidat, Jokowi n’a pas de formation militaire. Faire appliquer la peine de mort, c’est sa manière de frapper du poing sur la table. (…) Le Président devrait aller vers plus de tolérance" déplore-t-elle.

"J’ai eu peur pour ma sécurité"

Militante LGBT depuis longtemps, Anggun, qui est juré de la version indonésienne de X Factor, assume totalement ses prises de position même cela lui attire les foudres des conservateurs de son pays.  Des convictions parfois lourdes de conséquences pour la maman de Kirina. "J’ai eu peur pour ma sécurité, j’ai failli annuler mes concerts. Parfois, je me dis que je ferais mieux de me taire, ça me porte préjudice. J’ai senti, après cette lettre, que j’étais moins demandée là-bas."  A 41 ans, Anggun se considère comme “une femme libre”. 

Réagissez à l'actu people 1
Par Kanbun | le Lundi 28 Mars - 17:56
La seule artiste à l'heure
La seule artiste à l'heure actuelle pour laquelle je serais prêt à servir de chair à canon
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Catherine Deneuve : Six mois après, elle évoque de nouveau la liberté d'importuner des hommes… https://t.co/xHsNcdQsGd
    Détails
  • 17 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia Hallyday supportrice des Bleus : pourquoi son soutien fait polémique https://t.co/zQg8ISv7Ky https://t.co/592haKvKlN
    Détails
  • 17 juil Shakira 🤫 @shakira
    Last week in Lebanon, a square in the cedar forest of Tannourine - where Shak’s grandmother is from - was dedicated… https://t.co/5aLDLiQInA
    Détails