• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Annie Cordy morte : Jean-Paul Rouve lui rend un émouvant hommage

Annie Cordy morte : Jean-Paul Rouve lui rend un émouvant hommage
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Face à l’annonce de la mort d’Annie Cory survenue ce vendredi 4 septembre 2020, Jean-Paul Rouve a décidé de lui rendre hommage. Dans le Journal du Dimanche, le comédien a évoqué avec émotion des souvenirs de tournage en compagnie de la chanteuse et actrice française, et a également raconté son dernier coup de téléphone avec Annie Cordy. Non Stop People vous en dit plus.

La nouvelle a été un choc pour ses nombreux fans. Ce vendredi 4 septembre, Annie Cordy, célèbre interprète de Tata Yoyo, est décédée à son domicile de Vallauris à l’âge de 92 ans : "Elle a fait un malaise vers 18 heures. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer" a précisé sa nièce, Michèle Lebon. Et alors que des obsèques ouvertes au public ont été annoncées pour le 12 septembre prochain, Jean-Paul Rouve a souhaité rendre hommage à la chanteuse et actrice. Auprès du Journal du Dimanche, l’acteur français a révélé avoir eu Annie Cordy au téléphone il y a à peine un mois : "Elle était affaiblie, forcément à 92 ans, mais elle avait bon pied bon oeil. Elle râlait surtout de ne plus pouvoir donner de galas. Une relation de grand-mère à petit-fils s’était nouée entre nous. C’est une tristesse de la voir partir, même si elle a eu une belle vie. Depuis vendredi soir, plein de souvenirs remontent, sans faire de mauvais jeux de mots".

"Annie était un formidable instrument"

Jean-Paul Rouve a salué le talent d’Annie Cordy, qui avait joué dans le film de l’acteur, "Les Souvenirs" en 2015 : "Annie était une grande tragédienne parce qu’elle était une grande comique justement. L’inverse n’est pas toujours possible. À 86 ans, elle était dans une telle forme, elle faisait des heures sup sans se faire prier, sans jamais manifester le moindre caprice de star. Annie était un formidable instrument. Elle avait joué sa partition à fond et ce n’était pas forcément simple. Elle était très coquette, mais elle avait accepté de se vieillir, d’avoir les cheveux gris, de ne pas être maquillée. Et puis le film abordait des thèmes difficiles, notamment la mort. Elle parlait très peu de sa vie, de ses failles, de ses fragilités… Elle m’avait confié qu’elle aurait aimé poursuivre ses études, qu’elle regrettait de n’avoir jamais eu d’enfant, mais sans jamais s’appesantir, toujours avec une pirouette. Elle me disait toujours : " Je suis là pour amuser les gens, je ne vais pas les emmerder avec ma vie". 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    11:11 💫🧚🏻‍♀️💫 #MakeAWish
    Détails
  • 19 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    🥺😢 So sorry for your loss🥺🐕 https://t.co/gyOkMZaN0s
    Détails
  • 19 Jan Bruno Mars @BrunoMars
    Its happening! The sexiest party of the year! Them Silk Sonic Boyz are performing Live in Las Vegas! ✨ ♣️♥️♠️♦️✨… https://t.co/pl1c4qs8wN
    Détails