• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Annie Cordy : sa chanson "Chaud Cacao" accusée de racisme, fait polémique en Belgique

Annie Cordy : sa chanson "Chaud Cacao" accusée de racisme, fait polémique en Belgique
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

En Belgique, le tunnel Léopold-II a été renommé par le nom d'Annie Cordy. Mais ce choix fait polémique à cause de sa chanson "Cho Ka Ka O", jugée raciste. Non Stop People vous en dit plus.

Plusieurs mois après sa disparition en septembre dernier à l’âge de 92 ans, Annie Cordy se retrouve au cœur d'une polémique en Belgique, son pays natal. Pour renommer le tunnel Leopold II, à Bruxelles, une consultation en ligne a été proposée aux internautes depuis le 1er pour choisir un nouveau nom. Parmi les 14 personnalités féminines, le choix s'est finalement porté sur le nom d’Annie Cordy qui a obtenu 22 % des voix. L’administration régionale bruxelloise de la Mobilité a annoncé le remplacement du nom de l’ex-roi Léopold II, figure controversée du passé colonial du pays, le 8 mars, Journée internationale du droit des femmes. Mais la décision de rebaptiser le tunnel par le nom de la chanteuse et actrice belge, ne fait pas l’unanimité chez les Belges, rapporte "Soir Mag".

"Cho Ka Ka O" suscite le débat

Alors que le tunnel a été renommé après les accusations de racisme visant l'ancien roi Leopold II, Annie Cordy se retrouve à son tour au centre du débat. Sa célèbre chanson "Chaud cacao" a été accusée de racisme et de véhiculer les stéréotypes sur l’Afrique. Durant un débat à la télévision belge RTL-TVI le 14 mars, rapporte Soir Mag, Mireille-Tsheusi Robert, présidente de BAMKO, Centre féministe de réflexion et d’action sur le racisme anti-noir.e.s, a estimé que "l'esprit de la chanson" est problématique. "C'est une chanson qu'on ne peut pas effacer du patrimoine belge, ni Annie Cordy, d'ailleurs, mais ce qui est le plus important, c'est d'en être conscient", a-t-elle assuré. Pour l’architecte féministe Apolline Vranken, le tunnel aurait pu porter le nom d'une autre figure féminine dont beaucoup "n'ont pas eu des actions ou des propos problématiques". Michèle Lebon, nièce de la chanteuse, a partagé son incompréhension par téléphone sur le plateau télévisé : "Je connais la chanson par cœur et je cherche encore ce qu'il peut y avoir de raciste là-dedans".

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people