• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Attentat de Nice : Francky Vincent était sur les lieux du drame, il raconte

Partager Google+
   / 5  
Francky Vincent, célèbre chanteur français
1
Francky Vincent, célèbre chanteur français
Francky Vincent, témoin de l'attentat de Nice
2
Francky Vincent, témoin de l'attentat de Nice
Francky Vincent s'est confié à Radio Caraïbes International
3
Francky Vincent s'est confié à Radio Caraïbes International
Francky Vincent s'est blessé pendant l'attaque
4
Francky Vincent s'est blessé pendant l'attaque
Francky Vincent choqué et bouleversé après l'attentat de Nice
5
Francky Vincent choqué et bouleversé après l'attentat de Nice
  • A-
  • A+

Depuis le tragique attentat perpétré à Nice jeudi 14 juillet dernier et revendiqué par Daesh, de nombreux témoignages ont été recueillis. Le dernier en date est celui du chanteur Francky Vincent, présent sur la Promenade des Anglais lorsqu’un camion a foncé dans la foule, causant la mort de 84 personnes. Interrogé par Radio Caraïbes International, Francky Vincent a raconté sa terrible nuit. Non Stop People vous donne quelques précisions.

Les témoins de l’attentat de Nice, perpétré le 14 juillet dernier et revendiqué par Daesh, sont nombreux à raconter l’horreur de cette soirée. Après le récit de Jazz, candidate des "Anges 8", présente sur la Promenade des Anglais le soir de la tuerie, c’est au tour de Francky Vincent de prendre la parole. Le chanteur était également sur les lieux du drame lorsqu’un camion de 19 tonnes a foncé sur la foule, tuant 84 personnes sur son passage selon un bilan encore provisoire.

Francky Vincent blessé pendant l'attaque

Interrogé par Radio Caraïbes International, Francky Vincent s’est confié sur cette nuit d’angoisse. "J’ai entendu le feu d’artifice et après j’ai vu les gens foncer vers moi en train de courir et de me dire ‘Courez, courez’. (…) Ils venaient vers moi alors j’ai pris le train en marche et je me suis mis à courir dans le même sens. Il y avait un autre groupe de 500 personnes qui arrivait d’un autre côté et qui nous disant de courir. J’avais l’impression d’être dans une machine à laver parce qu’il fallait courir dans tous les sens", déclare-t-il avant de poursuivre son terrible récit : "Après je me suis réfugié dans un parking, parce que je me suis dit : ‘S’il y a un mec avec une kalachnikov qui balaye tout ce qu’il y a sur la route…’". L’artiste s’est même blessé alors qu’il courait le plus loin possible du tueur fou. "L’instinct de survie, c’est de se planquer. Je me suis même pété l’orteil, mais ça c’est rien à côté de tout ce qui s’est passé", a-t-il confié, choqué.

 

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Kev Adams @kevadamsss
    Merci encore pour cette projection énorme en #GrandLarge de Tout là-haut : RDV mercredi pour découvrir le film part… https://t.co/HmQN0AdpSy
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Laurent Wauquiez estime qu'Emmanuel Macron a fait preuve d'opportunisme au moment de la mort de #JohnnyHallyday… https://t.co/xllx5vY2wp
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Pierre Foucault a failli se faire casser la gueule par #JohnnyHallyday à l'époque où il était marié à Adeline… https://t.co/5IDYLLEGH3
    Détails