• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Attentats de Paris - Eagles of Death Metal : Les nouvelles accusations folles du leader du groupe !

Partager Google+
   / 7  
Attentats de Paris - Eagles of Death Metal : Les nouvelles accusations folles du leader du groupe !
1
Attentats de Paris - Eagles of Death Metal : Les nouvelles accusations folles du leader du groupe !
Jesse Hughes en concert au Chili
2
Jesse Hughes en concert au Chili
Jesse Hughes chanteur et guitariste des Eagles of Death Metal
3
Jesse Hughes chanteur et guitariste des Eagles of Death Metal
Jesse Hughes devant le Bataclan après les attentats du 13 novembre
4
Jesse Hughes devant le Bataclan après les attentats du 13 novembre
Jesse Hughes au lendemain du 13 novembre à Paris
5
Jesse Hughes au lendemain du 13 novembre à Paris
Jesse Hughes en concert au Brésil
6
Jesse Hughes en concert au Brésil
Jesse Hughes
7
Jesse Hughes
  • A-
  • A+

Le chanteur des Eagles of Death Metal, Jesse Hughes, risque de créer la polémique dans les prochains jours. Dans une interview accordée à Taki’s Magazine, il affirme avoir vue des musulmans fêter les attentats dans les rues de Paris. Non Stop People vous en dit plus.

Décidément Jesse  Hughes enfile les dérapages comme des perles. Le leader du groupe Eagles of Death Metal, qui se produisait sur la scène du Bataclan au moment des attentats de Paris, avait déjà créé la polémique au mois de mars en sous-entendant que le service de sécurité de la salle parisienne était impliqué dans les attaques : "J’ai découvert qu’environ six d’entre eux ne se sont jamais pointés. Il semble assez évident qu’ils avaient une raison de ne pas venir". Des accusations rapidement balayées par le Bataclan : "Les déclarations insensées de M. Jesse Hughes sont à mettre sur le compte du lourd traumatisme subi" écrivait la direction de la salle de spectacle avant de mettre en avant le courage et le professionnalisme de ses agents de sécurité.

"J'ai vu des musulmans célébrer les attaques dans la rue"

Devant la polémique, Jesse Hughes avait été obligé de présenter des excuses officielles. Mais visiblement, le chanteur et guitariste des Eagles of Death Metal n’a pas retenu la leçon. Cette semaine, c’est dans une interview accordée à Taki’s Magazine qu’il a de nouveau été victime d’un dérapage incontrôlé : "J'ai vu des musulmans célébrer les attaques dans la rue pendant qu'elles se déroulaient. Je l'ai vu de mes propres yeux. En temps réel ! Comment pouvaient-ils savoir ce qui était en train de se passer ? Il y a très certainement eu une coordination". Une telle vidéo a en effet circulé sur le web après le 13 novembre mais il s’agissait en réalité d’un canular. L’image des Eagles of Death Metal risque de prendre un nouveau coup après des propos pareils…

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    💋❤️💋❤️ https://t.co/hpKszjYOIP
    Détails
  • 18 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Hi!!! https://t.co/VsQgmwHytw
    Détails
  • 18 déc Paris Hilton @ParisHilton
    I have been so fortunate to follow in their footsteps & create my own path to lead me to the successful businesswom… https://t.co/tYZuQKay2i
    Détails