• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Attentats de Paris : Le Bataclan répond aux graves accusations du chanteur des Eagles of Death Metal

Partager Google+
   / 8  
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes, guitariste et chanteur du groupe, lors du Festival Rock en Seine en août 2012
1
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes, guitariste et chanteur du groupe, lors du Festival Rock en Seine en août 2012
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes à un showcase organisé en 2013
2
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes à un showcase organisé en 2013
Eagles of Death Metal, le groupe a répondu présent pour le Festival Rock en Seine en août 2012
3
Eagles of Death Metal, le groupe a répondu présent pour le Festival Rock en Seine en août 2012
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes et Josh Homme, deux membres du groupe
4
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes et Josh Homme, deux membres du groupe
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes sur scène lors des Eurockéennes de Belfort en juillet dernier
5
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes sur scène lors des Eurockéennes de Belfort en juillet dernier
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes devant son public du Festival de rock Azkena dans le nord de l'Espagne le 20 juin dernier
6
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes devant son public du Festival de rock Azkena dans le nord de l'Espagne le 20 juin dernier
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes, jamais sans sa guitare !
7
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes, jamais sans sa guitare !
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes, guitariste et chanteur du groupe, lors du Festival Rock en Seine en août 2012
8
Eagles of Death Metal : Jesse Hughes, guitariste et chanteur du groupe, lors du Festival Rock en Seine en août 2012
  • A-
  • A+

En début de semaine, Jesse Hughes, le leader des Eagles of Death Metal, portait de graves accusations sur les agents de sécurité du Bataclan, la salle de spectacle prise pour cible par les terroristes le 13 novembre 2015 à Paris. Dans un communiqué dévoilé ce jeudi, le Bataclan a réagi et dénoncé "les déclarations insensées" de l'interprète de 'Kiss The Devil'. Non Stop People vous en dit plus.

Le 13 novembre dernier, dix mois après les attentats de janvier 2015, la France a été le théâtre de nouvelles attaques menées à Saint-Denis et en plein Paris. Trois commandos de terroristes ont pris pour cible le Stade de France lors de la rencontre France-Allemagne ainsi que plusieurs terrasses des Xe et XIe arrondissements de la capitale. Le Bataclan, salle de spectacle inaugurée le 3 février 1865, a également été attaqué pendant le concert du groupe californien Eagles of Death Metal alors que des milliers de personnes assistaient au concert. Le bilan total de ces attaques terroristes est très lourd : 130 personnes ont été assassinées, dont 89 au Bataclan. Quant aux blessés, 350 anonymes ont été reçus dans les hôpitaux pour soigner des blessures parfois très graves. Trois mois après le drame (ndlr : le 16 février dernier), les Eagles of Death Metal remontaient sur scène à l'Olympia pour un concert hommage aux victimes des attentats.

dES VIGILS compliceS ? Le Bataclan réfute

Dans une interview donnée mercredi soir sur Fox Business, Jesse Hughes, le leader des Eagles of Death Metal, a tenu d'affolantes accusations sur la sécurité au Bataclan, exprimant des soupçons à l'encontre d'un des vigils. "Je ne l’aimais pas du tout. Et je suis allé voir le promoteur pour lui demander : 'Qui c’est ce type ? Je veux quelqu’un d’autre'", lâchait-il. Des propos balayés par la direction de la salle de spectacle dans un communiqué dévoilé ce jeudi 10 mars 2016 et dans lequel elle estime que "les déclarations insensées de M. Jesse Hughes sont à mettre sur le compte du lourd traumatisme subi". Et de poursuivre après avoir souligné "le professionnalisme et le courage" des équipes de la salle de concert : "Des centaines de personnes ont vraisemblablement été sauvées grâce à leur intervention. Depuis ces accusations, nous avons reçu de nombreux messages de soutien des personnes présentes le soir même".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people 1
Par oeil | le Vendredi 11 Mars - 15:46
mauvaise interprétation ou mauvaise foi ?
le chanteur ne parle pas de ceux qui étaient là mais de ceux qui étaient absent .. et un vigile qui est censé surveiller les back stages se doit de vérifier au moins une fois (si il est physionomiste) tous ceux qui passent par là.
-1
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Victime d'un car-jacking en plein Paris mercredi soir, Laury Thilleman ne s'est pas laissée faire !… https://t.co/wulYeFrclm
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday : Pourquoi ses filles Jade et Joy n'ont-elles pas assisté à son enterrement à Saint-Barth ?… https://t.co/ftFbrI6WkX
    Détails
  • 14 déc lafouine @lafouine78
    Merci à tous pour votre soutient la famille ça fait plaisir ❤❤❤ ! https://t.co/qXX4B56UE8
    Détails