• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Attentats du 13 novembre – Sting au Bataclan : Ses touchantes confidences avant son concert

Attentats du 13 novembre – Sting au Bataclan : Ses touchantes confidences avant son concert
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce samedi 12 novembre, la France a les yeux tournés vers le Bataclan. Un an après les terribles attentats terroristes qui a coûté la vie à plus de 130 personnes à Paris, la célèbre salle de concert rouvre ses portes. Le premier artiste à s’y produire, Sting, a accepté de se confier au Parisien. Non Stop People vous en dit plus.

Fermé depuis un an et les terribles attentats du 13 novembre à Paris, le Bataclan rouvre ses portes ce samedi 12 novembre. Pour l’occasion, c’est Sting qui a été choisi pour se produire sur scène et tenter de rendre un peu de vie et de couleurs à une salle frappée par l’horreur et la mort il y a déjà un an. De passage à Paris en octobre dernier, l’ancien leader du groupe Police avait accordé un entretien exceptionnel à nos confrères du Parisien. D’après le quotidien, il ne savait alors pas encore qu’il serait le premier à refouler les planches du Bataclan après les Eagles of Death Metal. Mais déjà il avait évoqué le drame, lui qui s’est déjà produit par le passé au Bataclan : "c'est bien, c'est important qu'elle redémarre, que ça reste un lieu de concerts après ce qui s'est passé. On a besoin de retrouver une vie normale" avait-il alors assuré.

"De toute façon où sommes-nous complètement en sécurité ?"

Relancé par le journaliste du Parisien sur l’éventualité de le revoir un jour sur la scène du Bataclan, Sting s’était alors montré catégorique : "Bien sûr. De toute façon, où sommes-nous complètement en sécurité ? Je vais jouer en avril prochain à l'Olympia. Est-ce plus sûr que le Bataclan, finalement ?". Difficile de résister également à partager la petite phrase de Sting sur Donald Trump, alors que l’élection américaine n’avait pas encore eu lieu : "Trump, c'est une blague. Avec lui, personne ne parle des vrais débats. C'est la faute du Parti républicain qui a laissé émerger cette créature. S'il gagne, ce sera un désastre pour le monde".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Pour son anniversaire, Omar Sy a eu le droit à un tendre message de sa compagne Hélène https://t.co/aSkT4hq1Tg https://t.co/GcLSqT8F31
    Détails
  • 21 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Filmée par les caméras de France 2, Laura Laune fait polémique avec une blague sur la Shoah https://t.co/fPaju1tcda https://t.co/FFEMz8KA7K
    Détails
  • 21 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Yves Rénier, proche ami de Johnny Hallyday, s'est confié sur le côté "provocateur" du chanteur… https://t.co/HpvcXMkMSN
    Détails