• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Aya Nakamura victime de racisme : elle riposte au blackface d’une internaute

Aya Nakamura victime de racisme : elle riposte au blackface d’une internaute
  • A-
  • A+
Partager Google+

Coup de gueule pour Aya Nakamura. Dimanche 6 janvier, l’interprète de "Djadja" a répondu à une internaute qui avait décidé de l’imiter… avec un blackface. Un geste raciste qui a été contesté par plusieurs Twittos anonymes. Non Stop People vous en dit plus.

Elle a un caractère bien trempé et elle ne le cache pas. En novembre dernier, la colère d’Aya Nakamura avait grondé suite à une erreur de Nikos Aliagas. Pour rappel, lors de la cérémonie des NRJ Music Awards, l’animateur avait écorché le prénom de la chanteuse, nouvelle sensation des charts. Plus tard, c’était au tour de Matthieu Delormeau de s’attirer la foudre de la chanteuse de 23 ans, après avoir poussé un coup de gueule contre elle sur le plateau de "Touche Pas à Mon Poste". Mais dimanche 6 janvier, c’est une anonyme qui était dans le viseur de l’artiste. En raison, une imitation raciste à base de blackface et perruque bleue électrique. Un cliché publié sur le compte Instagram de "Wawasmile03".

Le "second degré" prôné par l'internaute

Pour rappel, le blackface est une pratique qui a été lourdement été contestée notamment après des clichés devenus polémiques de Drake ou encore d’Antoine Griezmann. Selon nos confrères de Libération, ce geste est raciste puisqu’il est associé à "une représentation des personnes de couleur comme étant des personnages débiles et grossiers". Et c’est sur Twitter qu’Aya Nakamura a décidé de le rappeler. "Cette personne est déguisée en moi… D’après elle", a-t-elle écrit. Le cliché une fois relayé, un grand nombre d’internautes sont également montés au créneau. "Même si c’est de l’humour […] tu ne peux pas faire ça, c’est blessant, humiliant et raciste. Des gens sont morts à cause de ça", a vociféré un Twittos. Dans la foulée, l’auteure du cliché a ensuite répondu aux critiques sur Instagram, cette fois-ci avec un cliché dans lequel on l’aperçoit le visage peint en blanc. "C’qui compte c’est de rire", a-t-elle écrit. Le hashtag "#seconddegre" bien en évidence en légende. Une réponse qui n’a pas du tout plu aux curieux qui s’étaient rendus sur son compte.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

6 Janv. 2019 à 2 :09 PST

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    . @Cyrilhanouna énervé contre les Olympia Awards : il évoque un énorme oubli ! #TPMP #OlympiaAwards… https://t.co/FBklHoAUjA
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Le Cas Pucine remporte "La France a un incroyable talent" : êtes-vous satisfaits de ce choix ?
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Rachida Dati étrille à nouveau Elise Lucet : elle dénonce un "harcèlement" https://t.co/Vgx2iYZp0Y https://t.co/bdEh5usDkB
    Détails