• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Bénabar : ce qu'il pense des artistes qui taclent le gouvernement sur la crise sanitaire (Exclu vidéo)

Bénabar : ce qu'il pense des artistes qui taclent le gouvernement sur la crise sanitaire (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce week-end, Mickael Dorian a reçu Bénabar dans son émission "Good Morning Week-End" diffusée sur Non Stop People. L'occasion pour le chanteur de 51 ans de faire la promotion de son nouvel album "Indocile heureux", mais aussi de parler de la crise sanitaire liée au coronavirus. Il a ainsi donné son avis sur ces artistes qui taclent le gouvernement sur la gestion de la crise.

Bénabar était l'invité de Mickael Dorian ce week-end dans son émission "Good Morning Week-End" diffusée sur Non Stop People. Un entretien qui a permis au chanteur de parler de son nouvel album baptisé "Indocile heureux", pour lequel il a prévu une tournée. Mais cette dernière a été repoussée à 2022 à cause de la crise sanitaire, comme il l'a révélé à l'animateur.

Dans la suite de l'entretien, Mickael Dorian a voulu savoir comment il a vécu le premier confinement chez lui, avec ses enfants. "À la campagne, dans des conditions vraiment très privilégiées. Je pense notamment à ceux qui l'ont vécu dans des conditions nettement plus dures, dans des petits appartements, nombreux. Et puis ceux qui se retrouvent, là en ce moment, professionnellement pour plein de raisons, dans de grandes difficultés. Je fais partie vraiment des chanceux (...) Le confinement s'est bien passé, mais mes enfants ont été très heureux quand on a été déconfinés", a-t-il répondu.

"Il faut être solidaire..."

Bénabar s'est ensuite confié sur la situation que connaît le monde du spectacle à cause du coronavirus. Comment la vit-il ? "C'est vraiment frustrant et ça rend malheureux quand on est un musicien de scène, mais il y a tellement d'autres problématiques beaucoup plus larges et qui touchent les gens dans le quotidien tellement durement. Et c'est pas fini, malheureusement. Je ne veux pas me plaindre, j'essaie d'être philosophe par rapport à ça. Il faut être solidaire (...) que ce soit dans la culture, la musique, l'hôtellerie", a-t-il dit.

L'artiste de 51 ans s'est ensuite exprimé sur ces artistes qui poussent des coups de gueule contre les mesures du gouvernement. "Chacun dit ce qu'il veut. Mais c'est vrai que parfois, on entend un espèce de brouhaha médiatique constant. Il faut savoir qu'on a de la chance, l'admettre et le vivre comme tel, être reconnaissant et puis un peu discret. Parfois il y a trop - artistes ou pas - de personnes qui polluent le débat, le confisquent. On parle d'un sujet vraiment important et tout de suite ça devient un truc de clash, de people, de polémiques, c'est dommage, ça empêche plein de gens de s'exprimer et peut-être de dire des trucs intéressants".

Confidences exclusives. Ne pas reprendre sans citer "Good Morning Week-End" sur Non Stop People.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people