• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Bertrand Cantat "fou" : ce message troublant de son ex-femme Krisztina Rády

Bertrand Cantat "fou" : ce message troublant de son ex-femme Krisztina Rády
  • A-
  • A+
Partager Google+

En janvier 2010, Krisztina Rády se donnait la mort. Six mois avant son suicide, l’épouse de Bertrand Cantat laissait un message glaçant sur le répondeur de ses parents. Un message dévoilé dimanche 24 novembre dans "Enquête Exclusive". Non Stop People vous en dit plus.

Derrière Marie Trintignant, une autre femme. Le 1er août 2003, la comédienne mourrait à l’âge de 41 ans, suite à un œdème cérébral. Elle avait été rouée de coups par Bertrand Cantat quelques jours plus tôt. Mis en examen, jugé et condamné, l’ex-leader de Noir Désir avait reçu le soutien de son épouse, Krisztina Rády. Bertrand Cantat avait été condamné à huit ans de prison pour "meurtre commis en cas d’intention indirecte indéterminée". Transféré à la prison de Muret près de Toulouse, il avait été libéré pour bonne conduite après avoir purgé la moitié de sa peine. Bertrand Cantat rejoignait Krisztina Rády et leurs deux enfants, Milo et Alice.

Cette famille volait en éclats lorsque Krisztina Rády mettait fin à ses jours. Le 10 janvier 2010, elle avait été retrouvée pendue par son fils, alors âgé de 12 ans. Neuf ans plus tard, Krisztina Rády est considérée par de nombreux Français comme la seconde victime de Bertrand Cantat. Selon l’avocate Yael Mellul, elle aurait été poussée au suicide par le chanteur.

"Je dois disparaître"

Une version des faits qui pourrait être soutenue par un message glaçant de Krisztina Rády. Dimanche 24 novembre, l’émission "Enquête Exclusive" est revenue sur l’affaire Bertrand Cantat. Durant ce reportage, un message vocal de Krisztina Rády, laissé sur le répondeur de ses parents six mois avant sa mort, a été dévoilé. Dans ce dernier, l’ex-femme de Bertrand Cantat révélait avoir été victime de violences. "Bertrand est fou", disait-elle. "Hier, j’ai failli y laisser une dent. Mon coude est complètement tuméfié. Et malheureusement, un cartilage s’est cassé", confiait-elle ensuite. Et d’ajouter : "mais ça n’a pas d’importance, tant que je pourrais encore parler". Dans ce même message, Krisztina Rády faisait part d’un profond désespoir. "S’il n’est pas trop tard, je déménagerai dans un autre pays et je disparaîtrai simplement car je dois disparaître", déclarait-elle ainsi. Un avertissement troublant. 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Bernard Tapie cambriolé : pourquoi il voit cette agression comme un signe du destin https://t.co/e3rwX5wJbO https://t.co/HPlEmyadFT
    Détails
  • 22 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Laurent Boyer : Alice Dona revient sur leur séparation et sur son infidélité (Exclu vidéo) https://t.co/VXeH1xpskf https://t.co/FtHyXtR1pB
    Détails
  • 22 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Pierre Ménès "fatigué" par la polémique, son avocat donne de ses nouvelles https://t.co/g0Vxirj97Y https://t.co/b1G5mUY4BS
    Détails