• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Bertrand Cantat violent : l'avocat du chanteur sort de son silence

Bertrand Cantat violent : l'avocat du chanteur sort de son silence
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les histoires se brouillent après la publication dans le Point d'une interview à charge contre Bertrand Cantat accusé d'avoir été violent avec plusieurs de ses compagnes. Alors que les membres de Noir Désir ont nié les propos rapportés, c'est au tour de l'avocat du chanteur de monter au créneau. Non Stop People vous en dit plus.

C'est l'interview qui fait le plus parler d'elle cette semaine : celle d'un ancien membre de Noir Désir, sous couvert d'anonymat, dans Le Point. L'homme raconte que Bertrand Cantat, déjà jugé et emprisonné pendant 4 ans pour le meurtre de Marie Trintignant, aurait eu à de nombreuses reprises un comportement violent avec ses compagnes, notamment Kristina Rady, qui aurait demandé aux membres du groupe de taire la violence du chanteur pour protéger ses enfants. "Je savais qu'il avait frappé la femme avec qui il était avant Kristina. Je savais qu'il avait tenté d'étrangler sa petite amie, en 1989. Je savais qu'il avait frappé Kristina. Mais, ce jour-là, nous avons tous décidé de mentir. Nous étions tous sous son emprise. Et nous pensions qu'il se soignerait", déclare ce membre anonyme du groupe de rock. Ces révélations ont fait grand bruit dans la presse, mais l'histoire ne s'arrête pas là.

L'avocat de Bertrand Cantat s'agace 

Quelques jours plus tard, les membres de Noir Désir, au complet, affirment n'avoir jamais parlé aux journalistes du Point. L'ancien bassiste Jean-Paul Roy et l'ancien batteur Denis Barthe se sont exprimés via une vidéo Facebook, affirmant ne pas être les auteurs des propos rapportés par le magazine. Quant à Serge Teyssot-Gay, soupçonné d'être le membre anonyme de l'interview, il s'est expliqué avec le directeur artistique de Bertrand Cantat. "Je suis plus qu'excédé de toutes ces histoires, qui ne me regardent pas. Pour ma part comme tu as pu le constater depuis des années, je réponds à des interviews qui concernent exclusivement mon travail, tout en devant régulièrement refuser ou stopper des questions annexes de journalistes en mal de scoops. Je n'ai plus rien à voir avec personne du groupe et m'occupe exclusivement de ma musique", a-t-il fait savoir. Dans ses colonnes, le Point dénonce également une "enquête bâclée", de quoi faire sortir de ses gonds l'avocat de Bertrand Cantat. Dans les colonnes du Parisien, Me Antonin Levy s'insurge et dément les propos rapportés dans l'interview. "Plusieurs enquêtes judiciaires ont été conduites, exemptes de tout reproche. Les pseudos révélations du Point ne sont qu'un tissu de calomnies", assure-t-il. Fin de l'histoire ? 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 nov Kev Adams @kevadamsss
    RT @kevadamsss: 👮‍🚓🤣 @comediha @TVAreseau #LolComediha https://t.co/j0NI6xI3EK
    Détails
  • 20 nov Kev Adams @kevadamsss
    RT @iemmys: Watch #iemmyWIN for Comedy “Nevsu” produced by @endemolshine / Reshet13 / Gesher Multicultural Film Fund / Avi Chai Foundation…
    Détails
  • 20 nov lafouine @lafouine78
    RT @Cklh811: @lafouine78 Cette voix dans ma tête m’a dis fait le fait le 🙏🏼🙏🏼💪🏽💪🏽💪🏽
    Détails