• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Beyoncé en pleine polémique : la chanteuse accusée de plagiat pour Drunk In Love

Beyoncé en pleine polémique : la chanteuse accusée de plagiat pour Drunk In Love
dr
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il y a plusieurs semaines, le choriste Ahmad Javon accusait Beyoncé de s’être approprié l’un de ses titres. Aujourd’hui, une nouvelle histoire de plagiat plonge la chanteuse dans la polémique. Une chanteuse de folk hongroise dénonce elle aussi le manque d’inspiration de Queen B pour le titre "Drunk in Love".

Plagiat chronique

Il y a un mois, un chanteur méconnu confiait ses « tubes » entre les mains d’une choriste de Beyoncé. L’un d’entre eux aurait plu à la diva qui l’aurait ensuite intégré à son répertoire. Pour ce crime, Ahmad Javon réclamait non moins de 3 millions de dollars de dommages et intérêts. Et dire qu’aujourd’hui la star est soupçonnée d’avoir récidivé.

En effet, Monika Miczura Juhasz, alias Mitsou, reproche à la reine du RnB d’avoir volé et intégré sa voix dans son hit « Drunk in Love », interprété de concert avec Jay Z. D’où le procès intenté à la star. En 1995, la chanteuse hongroise aurait enregistré la chanson traditionnelle romaine « Bajba, Bajba Pelem » sous le titre de « Gypsy Life on the Road » chez North Pacific Records. Une chanson que lui aurait apprise sa grand-mère quand elle était plus jeune.

Procès en cours

La cour de justice de Manhattan révèle que « la voix de Mitsou a été échantillonnée et retravaillée à l’ordinateur sans sa permission ». Or, cet échantillonnage - ce sampling pour le dire autrement - nourrit « l’érotisme 'étranger' des paroles professées par Beyoncé et Jay Z dans ‘Drunk in Love’ ». Quand on pense que le single a été nommé aux Grammys ! Quant au clip, vu plus de 236 millions de fois sur YouTube, il a remporté le « prix de la meilleure collaboration » aux MTV Video Music Awards.

Dans ladite vidéo, l’introduction solo de Mitsou suit une scène d’amour balnéaire de 57 secondes. L’artiste hongroise tient ensuite la note encore quelques secondes alors que Beyoncé commence tout juste à chanter. En somme, «  la voix de Mitsou occupe plus d’une minute d’une chanson de cinq minutes et demi ». Et il aura fallu à ses amis seulement 13 secondes pour reconnaître son timbre. « Mitsou n’a jamais signé de documents autorisant l’utilisation de sa voix à des fins publicitaires ou commerciales », déclare son avocat... L’avocat du diable, selon les fans de Beyoncé. En effet, qui oserait entacher ainsi l’image de la star ?

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Les premières photos de la tombe de #JohnnyHallyday sont apparues sur la Toile https://t.co/fEHcmjvZvC https://t.co/MpEVscjLKC
    Détails
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: Gros programme dans #TPMP ce soir ! @Cyrilhanouna reçoit @lolobababa, @P_Candeloro, @Lucien_JBaptist et @KaarisOfficiel1 pour le…
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Certainement déjà très éprouvées par les derniers jours, Jade et Joy n'ont pas assisté à l'inhumation de… https://t.co/27EArYLxkQ
    Détails