Musique

Beyoncé : sa marque de vêtement Ivy Park au cœur d'une nouvelle polémique

   / 6  
Beyoncé en combi-short Prada
1
Beyoncé en combi-short Prada

La combi-short était...short, tout comme sa frange.

Beyoncé en combi-short Prada
2
Beyoncé en combi-short Prada
Beyoncé : Frange courte et tenue sexy à Londres
3
Beyoncé : Frange courte et tenue sexy à Londres
Jay Z à Londres, à la rencontre d'Adele et Will I Am
4
Jay Z à Londres, à la rencontre d'Adele et Will I Am
Will I Am à Londres, rejoint Beyoncé, Jay Z et Adele
5
Will I Am à Londres, rejoint Beyoncé, Jay Z et Adele
Adele, en pull-poncho pour rejoindre la famille Carter à Londres
6
Adele, en pull-poncho pour rejoindre la famille Carter à Londres
  • A-
  • A+

La chanteuse Beyoncé est dans la tourmente. Elle se retrouve en plein milieu d'un bad buzz. En effet, sa marque de vêtements Ivy Park est accusée de faire travailler de jeunes ouvrières Sri-lankaises sous-payées. Non Stop People vous en dit plus.

Alors que Beyoncé triomphe sur scène avec sa tournée Formation World Tour – elle sera notamment le 21 juillet prochain sur la scène du Stade de France – la chanteuse est au cœur d'une nouvelle polémique. En effet, sa marque Ivy Park est montrée du doigt. Et pour cause ! Beyoncé est accusée de faire travailler de jeunes ouvrières Sri-lankaises sous-payées. Et c'est le Sun qui révèle cette histoire. Selon le quotidien anglais, les employées chargées de produire les vêtements de la collection lancée par la chanteuse sont payées 5,5 euros par jour. Alors qu'un simple legging coûte jusqu'à 140 euros ! Sachant cela, des organisations se sont emportées contre Topshop, la marque partenaire de Beyoncé pour sa ligne Sportwear.

 

Une marque féministe

 

ce n'est pas la première fois que la marque de Beyoncé fait l'objet d'un bad buzz. Rappelez-vous, les vêtements de la star s'arrêtent à la taille 42, jugée déjà comme étant une très grande taille. Pourtant, cette marque a été imaginée pour les femmes et pour les aider à s'affirmer et à se sentir mieux en pratiquant une activité sportive. Face à ces accusations, la marque a déjà dégainé le communiqué de presse : ''Nous sommes fiers des efforts durables accomplis dans l’inspection des usines et dans l'audit. Nos équipes à l'international travaillent de très près avec nos fournisseurs et leurs usines, pour s'assurer de leur conformité. Nous attendons de nos fournisseurs qu'ils respectent notre charte de déontologie et nous les soutenons dans leurs efforts''. Pour autant, Beyoncé ne s'est pas encore exprimée sur ce sujet... En France, la marque Ivy Park est distribuée via la plateforme Zalando. Affaire à suivre.  

Par Ledecia Perez

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton

    @TheGaloreMag #Squad 💥 https://t.co/VrNzC6uR1i

    Détails
  • 11 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    RT @amine: @gadelmaleh just got my tix for Jan 28th here in Austin, TX.. Super Pumped, can't wait!!

    Détails
  • 11 déc P!nk @Pink

    My daughter just told me my butt is gigantic. Gigantic and awesome. Her words. Thanks babe

    Détails