• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Bilal Hassani fait polémique : Sa vidéo sur les attentats qui ne passe pas

Bilal Hassani fait polémique : Sa vidéo sur les attentats qui ne passe pas
  • A-
  • A+
Partager Google+

Bilal Hassani fait de nouveau polémique avec une vidéo sur les attentats qui vient de resurgir sur les réseaux sociaux. Non Stop People vous en dit plus sur ce post qui remonte à 2018 et révélé ce 2 février par le site de Jean Marc Morandini.

En ce début février, Bilal Hassani fait l’objet de polémiques qui pourraient bien lui porter préjudice par rapport à sa participation à l’Eurovision 2019. Le jeune chanteur de 19 ans a en effet dû s’expliquer ce 1er février au sujet d’un tweet, depuis supprimé.  Ce dernier, notamment destiné à France Libre et au Monde mentionnait que "le crime contre l’humanité vient d’Israël". Alors que Bilal Hassani a assuré que "ces propos ne sont pas les siens" et que "plusieurs personnes avaient le mot de passe" de son compte Twitter, une nouvelle vidéo vient de surgir. Sur les réseaux sociaux, cette publication commence à tourner en boucle. On peut ainsi voir l’artiste dans la rue avec des amis, déclarer face caméra avec un air amusé : "La France a vraiment souffert. Attentats par-ci, attentats par là…" Cette vidéo, qui date de 2018, fait du bruit sur Twitter, où de nombreux internautes n’ont pas manqué de s’indigner.

"Bilal Hassani va nous représenter en Israël ?"

"Il se moque des attentats et souille la mémoire des victimes", "Bah alors @iambilalhassani, on se moque aussi des attentats en France ? Ça fait beaucoup là non ?", "Pourquoi Bilal Hassani ne peut pas représenter la France....", "Après la polémique sur ses tweets antisémites, Bilal Hassani, qui représentera la France à l'Eurovision, s'est amusé des nombreuses attaques terroristes commises en France" ou encore "Bilal Hassani est antisémite et va nous représenter en Israël ? La loi est la même pour tout le Monde et Bilal mérite une sanction judiciaire et ne doit pas aller en Israël ce serait une honte pour la France #Eurovision2019", peut-on lire en légende des tweets reprenant la vidéo. Certains internautes, fans de la star, affirment que Bilal Hassani participait dans sa vidéo à un challenge populaire, où le but du jeu était de prononcer cette même phrase, entonnée de la même façon et agrémentée de ces mêmes gestes. Pour le moment, Bilal Hassani ne s’est pas exprimé sur le sujet.

 

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people