• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Bobby Womack : décès de la légende de la soul

Bobby Womack : décès de la légende de la soul
  • A-
  • A+

Le chanteur de soul américain Bobby Womack est mort ce vendredi (27 juin) à l’âge de 70 ans. Pour le moment, les causes exactes de son décès n’ont pas encore été communiquées.

Triste nouvelle pour les fans de musique soul. Bobby Womack vient de s’éteindre à l’âge de 70 ans. Véritable légende, le chanteur était aussi compositeur et guitariste. Son label, XL Recordings, a annoncé la mauvaise nouvelle. L’information a ensuite été relayée par le célèbre magazine Rolling Stone. Pour le moment, impossible de savoir quelles sont les causes exactes du décès de l’artiste, mais Bobby Womack souffrait de la maladie d’Alzheimer depuis deux ans, ainsi que d’un cancer de la prostate. L’homme était toutefois apparu en bonne santé au festival Bonnaroo (Tennessee), il y a une dizaine de jours. Cet été, il était censé participer à d’autres événements, dont Les nuits de Fourvière à Lyon. Il était également attendu sur la scène de l’Olympia à Paris le 30 juillet.

Né à Cleveland dans les années 1940, Bobby Womack avait débuté sa carrière en chantant dans les églises. Continuant sur sa lancée gospel, il avait ensuite formé un groupe avec ses frères, nommé The Valentinos. Leur chanson, It’s all over now, fut reprise avec succès par les Rolling Stones en 1964.  Bobby Womack marqua également les années 70 grâce au tube Accros 110th Street. En 1997, Quentin Tarantino offrit une seconde jeunesse au morceau en l’utilisant comme chanson d’ouverture de son film hommage à la blaxploitation, Jackie Brown.

Bobby Womack a longtemps lutté contre des problèmes de drogue, mais cela ne l’a jamais empêché de s’entourer des plus grands artistes. Il a ainsi travaillé avec Marvin Gaye, Janis Joplin, Aretha Franklin, ou encore Sam Cooke. En 2012, après des années d’absence, le chanteur soul avait tenté un come-back avec un album produit par Damon Albarn et intitulé The Bravest Man in The Universe, sur lequel on retrouve notamment un duo avec Lana Del Rey (Dayglo Reflection). Le disque a reçu des critiques élogieuses de la part de la presse spécialisé, mais malheureusement, sa maladie d’Alzheimer fut diagnostiquée peu après. Malgré ses soucis de santé, Bobby Womack n’a jamais eu l’intention d’arrêter la musique. Cet été, il était d’ailleurs attendu en Europe pour une série de concerts.

Par Anais Orieul

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Rihanna interpelle Emmanuel Macron sur Twitter ! https://t.co/LqLjEKHwys https://t.co/e1UEg9ujZ9
    Détails
  • 24 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Vianney dans #TheVoice à la place de M Pokora ? Il répond ! https://t.co/2fM6S5mUn5 https://t.co/2UrOu05OyL
    Détails
  • 24 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Stéphane Bern n'aura pas de quotidienne sur #France2 la saison prochaine https://t.co/wRvN9NRWdY https://t.co/K1VWMRDips
    Détails