Musique

Booba - Charlie Hebdo : la riposte d'Alain Finkielkraut sur les propos du rappeur (VIDEO)

Booba - Charlie Hebdo : la riposte d'Alain Finkielkraut sur les propos du rappeur (VIDEO)
(c) Best Image
  • A-
  • A+

Booba et ses propos sur la tuerie de Charlie Hebdo, font désormais réagir Alain Finkielkraut. Le philosophe participait au lancement du forum mondial pour une réforme islamique et répond au rappeur au micro du Parisien.

Booba se fait de plus en plus d’ennemis. Le célèbre rappeur français s’est attiré un nouvel opposant. Après s’être mis à dos Laurent Ruquier, B2O s’est trouvé un nouvel adversaire. Il y a quelques temps, le rappeur déclarait : « J'étais ni Charlie, ni pas Charlie. Je comprends l'indignation des gens, je comprends aussi l'indignation de certains musulmans qui ont eu le sentiment d'être insultés par un journal, même si je ne cautionne pas de tels actes terroristes. Mais « Charlie Hebdo » a pris des risques. Quand tu t'attaques à une religion, tu sais que des extrémistes peuvent réagir ainsi. Il ne faut pas être surpris.» Booba s’était également mis à dos Luz de Charlie Hebdo. Le caricaturiste et le rappeur se sont alors lancés dans un clash, via le dessin. Mais le Duc avait aussi déclaré au micro du Parisien :  « Quand on joue avec le feu on se brûle ».

Alain Finkielkraut contre-attaque
 

« Ces tueries ne sont pas imputables seulement à quelques fous, elles témoignent d'un état d'esprit assez répandu pour qu'on s'en inquiète. » C’est la réponse du philosophe, Alain Finkielkraut, qui était intérrogé, par Le Parisien, lors de sa participation à débat face à Ghaleb Bencheikh (écrivain NDLR). Un débat qui s’est tenu, ce mardi 21 avril, à Paris lors du lancement du forum mondial pour une réforme islamique, organisé par l’homme d’affaires, Felix Marquardt. Pour Alain Finkielkraut « c'est la France qui est descendue dans la rue, c'est le peuple qui a été touché moins les quartiers populaires ». Il ajoute plus loin : « Ce qui m’a tourmenté, c’est cette abscence, cette division rendue visible entre deux peuples en France. » Pour rappel, lors des manifestations du 11 janvier, des membres de toutes les communautés, dont la communauté musulmane étaient présents et en masse. Il y avait également des gens issues des quartiers populaires (dont la banlieue). Des propos polémiques auxquels a répondu Felix Marquart, l’organisateur du débat, qui est lui même de confession musulmane. « L'idée c'était d'avoir quelqu'un qui a des prises de positions qui sont hostiles à l'islam de manière, à mon avis caricaturale. Néanmoins, c'est important d'avoir quelqu'un dans la salle capable de s'exprimer, de dire son avis, de justifier ses commentaires et nous de pouvoir lui répondre. » a répondu l’homme d’affaire. Quoiqu’il en soit, Booba, devenu papa récemment du petit Omar, va peut être risposter aux piques lancés par le philosophe.

Par Yassine Safraou

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    Thank you @rihanna You r a princess🙏❤️🙏

    Détails
  • 10 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @malaisetele: https://t.co/zSnImhPnhy

    Détails
  • 10 déc Paris Hilton @ParisHilton

    #SexKittens ✨🐱🐱🐱✨ https://t.co/xuA2wdP8Nw

    Détails