• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Booba compare les attentats de Paris et Charlie Hebdo

Booba compare les attentats de Paris et Charlie Hebdo
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce n’est un secret pour personne, Booba l’a clamé haut et fort : l’esprit Charlie, ce n’est pas pour lui. Et pour cause, le rappeur ne s’y retrouve pas. A l’inverse, les attentats de Paris survenus le 13 novembre dernier, Booba les déplore davantage. Non Stop People vous donne quelques précisions

Au lendemain des attentats du 7 janvier dernier, où une partie de la rédaction du journal satirique "Charlie Hebdo" a été décimée, Booba avait pris la parole sur le sujet. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’était pas surpris par ce tragique événement. "J'étais étonné que ça ne soit pas passé avant, parce que ce n'est pas la première fois qu'ils avaient fait des représentations du prophète", avait-il dit à nos confrères du Parisien. Des propos jugés maladroits qui avaient créé une polémique de grande ampleur. "Ils s'attaquent à l'islam, ils savent très bien qu'il y a un courant extrémiste, ils savent très bien comment les mecs fonctionnent, ils ont pris le risque de continuer à les attaquer... Voilà. Quand on joue avec le feu, on se brûle", poursuivait-il dans cette même interview. 

Booba : "j'aurais pu avoir des proches concernés"

Aujourd’hui, dans un entretien accordé à "Yard", le rappeur est revenu sur ses propos, comparant la série d’attaques terroristes survenue le 13 novembre à l’attentat de Charlie Hebdo. "Charlie Hebdo (et les attaques du 13 novembre, ndlr), c’est complètement différent", affirme-t-il. Booba explique que l’attaque terroriste perpétrée par les frères Kouachi le 7 janvier dernier, "c’était action-réaction" tandis que ceux survenus le 13 novembre, "c’était vraiment gratuit et lâche". Il poursuit : "C’était juste de la terreur pure et dure." Et si Booba paraissait inquiet pour ses enfants en raison de la menace terroriste qui pèse sur le pays, il a également été "touché" par les six attaques perpétrées quasi-simultanément au Bataclan, au Stade de France et dans des rues parisiennes. "J’aurais pu avoir des proches concernés (…) C’est horrible ce qu’ils ont fait. La guerre c’est toujours horrible. Là, ce n’est même pas une guerre", a-t-il déploré.

Réagissez à l'actu people 3
Par General 3 Gaulle | le Jeudi 17 Décembre - 00:02
La démocratie c'est pas le music Hall
Quand on sort d'une école d'art dramatique on aborde rien de constructif au débat démocratique car on a aucune expertise sur l'économie, la géopolitique, etc. C'est encore plus vrai pour des rappers débile qui ont même pas le bac. Question notre démocratie est elle tiré vers le haut quand on fait de ces peoples et notamment de ces rappers débile des leaders d'opiniion ? Chacune a une responsablité dans cette grave crise démocratique !
6
Par Charlotte | le Jeudi 17 Décembre - 05:47
A son concert Booba a rendu
A son concert Booba a rendu hommage a une de ses fan victime des attentas, c'était super émouvant devant 20 000 personnes. Grand respect a lui qui règne en maitre sur le rap depuis + de 20ans. Et son nouvel album est super bon !
-3
Par py | le Jeudi 17 Décembre - 18:21
booba
quel tocard ce booba, qu'il aille faire son rap en carton ailleurs, et ces commentaires sur les attentats.... pitoyable, ce qui le touche c'est le potentiel risque pour lui ou ses potes. pauvre gitan
6
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Si seul l'avais du jury comptait, Maëva Coucke ne serait pas Miss France 2018 ! https://t.co/xliabBEswA https://t.co/gDdjlbytT6
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Camille Cerf, Lââm... découvrez le casting de la spéciale célébrités de #TheIsland https://t.co/HhWtdhP0US https://t.co/t1N5JEYYn3
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Les tendres confidences de #Louane sur #JohnnyHallyday dans Vivement dimanche https://t.co/rquZLX5UxH https://t.co/4rs0oCPNPe
    Détails