• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Calogero condamné pour plagiat, la victime témoigne !

Calogero condamné pour plagiat, la victime témoigne !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mercredi 22 juillet, Calogero était condamné pour "contrefaçon". Son titre "Si seulement je pouvais lui manquer" présentait alors de trop grandes ressemblances avec celui de l’artiste Laurent Feriol. Si depuis les deux chanteurs étaient restés discrets, voilà que le plaignant a décidé de sortir de son silence.

En mars 2010 déjà, Calogero avait été condamné pour plagiait pour sa chanson "Un jour parfait" avant de finalement sortir blanchi de l’affaire un an plus tard. Depuis, le chanteur a dû faire face à de nouvelles accusations. En effet, le compositeur Laurent Feriol l’avait poursuivi en justice, clamant ainsi que la chanson "Si seulement je pouvais lui manquer" reprenait en grande partie son morceau intitulé "Les chansons d’artistes" alors sorti en 2001. De là, le tribunal de grande instance de Paris avait estimé que "les refrains des deux œuvres présentaient d’importantes similitudes, de l’ordre de 63% de notes communes". Calogero et son frère, compositeurs de la chanson, l’éditeur et le distributeur avaient ainsi été condamnés à verser près de 80 000 euros de dommages et intérêts au plaignant. Sans plus attendre, Me Simon Tahar, l’avocat de celui qui avouait ne jamais avoir eu son brevet des collèges déclarait que son client avait l’intention de faire appel de cette décision, Calogero faisant de cette affaire un "combat d’honneur".

"Ça a été un combat difficile"

Depuis, mercredi 22 juillet, la cour d’appel de Paris avait finalement confirmé le premier verdict du tribunal. Une décision que son avocat conteste, estimant que la similitude des deux chansons était une "rencontre fortuite" et que l’œuvre de Laurent Feriol ayant été diffusée presque secrètement, Calogero n’aurait pu en connaître l’existence : "Il n’y a aucune possibilité que Calogero ait pu reconnaître cette chanson", avait-il lancé avant d’ajouter : "Nous avons effectué des recherche qui ont révélé que le même départ du refrain se retrouve dans plusieurs œuvres antérieures". De son côté, Laurent Feriol a lui aussi tenu à s’exprimer : "Oui, ça a été un combat difficile, avec des milliers d’euros laissés en expertise", a-t-il avoué, comme l’a rapporté Sud Ouest, avant de conclure : "Mais pour moi, c’est un cas d’école"

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/0Xj6aIldtb
    Détails
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @kkwbeauty: RESTOCK ALERT: Ultralight Beams 10 piece collection and Crème Contour and Highlight Kits will be back in stock 12.21 at 12PM…
    Détails
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    DAY 15 https://t.co/oQhEBjhmwA
    Détails