• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Calogero : ses confidences sur la religion, "J’ai l’impression qu’on régresse"

Calogero : ses confidences sur la religion, "J’ai l’impression qu’on régresse"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après l’énorme succès de son dernier album, "Les Feux d’artifice", vendu à plus de 500 000 exemplaires, Calogero a entamé sa tournée des festivals de l'été. Et dans un entretien accordé au site belge "Le Soir", le chanteur s’est notamment exprimé sur les Enfoirés, mais également sur les religions et il n’est pas tendre. Non Stop People vous en dit plus.

Avec plus de 500 000 exemplaires vendus de son dernier album, "Les Feux d’artifice", sorti en août dernier, Calogero a connu un succès qu’il n’avait plus eu depuis 2004 et son opus "3". Mais pour autant, le chanteur se fait très discret dans les médias, même s’il a avoué récemment ne pas avoir le Brevet des collèges, comme Non Stop People vous le révélait. Il suit également cette ligne directrice concernant les réseaux sociaux. 

"J’y suis, mais je les suis de loin. Je checke tout mais, par exemple, je ne vais jamais sur Facebook. Ça fait partie des trucs qui m’emmerdent dans le monde d’aujourd’hui. Ce monde de voyeurisme et d’espionnage me gêne de plus en plus", a-t-il déclaré dans une interview au site belge "Le Soir".

Puis dans cet entretien, Calogero s’explique sur son absence ces dernières années des Enfoirés et revient sur la polémique qui a accompagné la chanson "Toute la vie". "Cela fait longtemps que je n’en suis plus. Les Enfoirés, je trouve ça super. Cette polémique, très parisienne, était honteuse. Cette cause est tellement belle, donner à manger à des gens qui ont faim… C’est intouchable, pour moi. Après, moi, chanter des chansons en me déguisant, c’est pas trop mon truc. C’est comme être coach à un télé-crochet, ce n’est pas de la timidité mais je ne me vois pas là. Mais je respecte ceux qui le font."

"Les églises ne sont pas un endroit où je suis hyper à l’aise"

Et l’un des titres phares de son dernier album, c’est "Un jour au mauvais endroit" où il rend hommage a deux jeunes tués sous les coups d’une dizaine d'autres à Echirolles en 2012. Un drame qui lui tient particulièrement à coeur. "Le monde va mal, c’est clair. Nous, les artistes, on est là pour exprimer des choses avec plus de douceur, pour les faire comprendre différemment que les hommes politiques, de façon moins frontale. L’événement relaté dans "Un jour au mauvais endroit", c’était fort pour moi car ça s’est passé dans mon quartier. Les événements de janvier m’ont bouleversé aussi. Après, je ne vais pas non plus devenir le gars qui ne chante que les faits divers. J’aime les sujets forts, c’est vrai."

Enfin, Calogero exprime clairement ce qu’il pense des religions. "Quand je vois tout ce qui se passe avec les religions, je pense à la chanson de Souchon, « Et si en plus y’a personne », où il dit : et si le ciel était vide ? C’est ce que tout ça m’inspire alors que je suis d’origine catholique. J’aime bien penser que les gens qui sont morts sont bienveillants avec nous. Ça veut dire que je crois en quelque chose. Mais même si je crois en Dieu, les églises ne sont pas un endroit où je suis hyper à l’aise. J’ai l’impression qu’on régresse en fait. Après, je suis un optimiste. J’espère que ça ira mieux, mais pour le moment, c’est un peu désolant."

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré : Laeticia silencieuse lors de l’hommage, les raisons dévoilées https://t.co/0psNrlXUWE https://t.co/77nnEGwoTA
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Antoine Griezmann déguisé en basketteur noir : la Toile s’enflamme, il réagit (photo) https://t.co/pEGRWeboPu https://t.co/rZMjKYqsEW
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Brad Pitt a 54 ans. Qui sont les femmes de sa vie ? https://t.co/uRPuVvprtT https://t.co/DLChkop1QG
    Détails