• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Carla Bruni : un business qui rapporte gros

Carla Bruni : un business qui rapporte gros
  • A-
  • A+
Partager Google+

Carla Bruni a profité de son départ de l’Elysée pour faire fructifier ses affaires. Le magazine L’Express dévoile les sommes mirobolantes gagnées par la femme de Nicolas Sarkozy grâce à un changement de label et à des contrats publicitaires juteux.

Carla Bruni ne souhaite pas le retour de Nicolas Sarkozy en politique. Et après les révélations de L’Express, il est assez simple de comprendre pourquoi. En effet, depuis son départ de l’Elysée, la chanteuse est de retour aux affaires, avec des contrats importants. Pour son dernier album, Carla Bruni a décidé de changer de label. Adieu Naïve – avec qui elle avait signé trois albums – bonjour Barclay (détenu par Universal) ! Selon L’Express, « afin de décrocher ce premier disque après des années de silence dues à son ancienne fonction, la filiale du groupe Vivendi n'a pas hésité à lui verser une avance de 1,069 million d'euros ». L’hebdomadaire précise que Carla Bruni est également redevenue co-gérante de la société d’édition musicale Teorema, un poste qu’elle avait quitté en 2008 à son arrivée à l'Elysée. Pari perdant pour Barclay, car « Little French Songs » n’a pas été un succès commercial. La société de Carla Bruni le reconnaît : « Il est peu probable que les avances d'Universal soient recoupées. » Mais Teorema se porte bien, avec un bénéfice de 392 000 euros. Le futur, avec notamment un nouvel album de la femme de Nicolas Sarkozy en 2015, s’annonce radieux.

LA PUBLICITÉ LUI RAPPORTE PLUS D’ARGENT QUE LA MUSIQUE

Autre joli coup réalisé par Carla Bruni, son contrat avec la marque de luxe italienne Bulgari, pour plus de deux millions d’euros. Après « Diva », une deuxième campagne d’affichage débute ce mois-ci et ne s’arrêtera qu’en juillet 2015. L’ancien mannequin a, pour l’occasion, créé une nouvelle société : Castagneto (le nom du château familial situé dans le Piémont, en Italie) Objet de cette société : « L'exploitation, à titre exclusif, de l'image, de la voix, du nom et, plus généralement, des droits de la personnalité de Madame Carla Bruni [notamment] dans le domaine du mannequinat. » La société a enregistré un bénéfice supérieur au million d’euros, et là aussi, Carla Bruni a multiplié les frais de société. « Surtout, pas question de se verser un salaire supérieur à un million d'euros de crainte, sans doute, d'être soumise à la taxe de 75 % voulue par François Hollande », explique L’Express.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people 1
Par Lagaff | le Dimanche 27 Septembre - 19:00
Ah le pognon !
Vive la famille et le...pognon !!!
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Ingrid Chauvin bientôt de nouveau maman ? L’actrice relance une procédure d’adoption https://t.co/SG3JSGMfgp https://t.co/OSa9iQVoGF
    Détails
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci @Jeffpanacloc @JeanMarcOff @gadelmaleh et à vous tous pour hier! Gros succès ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️
    Détails
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Keep votttting! Download Faithfully on itunes! Thanks to everyone who voted @brookesimpson !!… https://t.co/OVFnqHHmIT
    Détails