• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

CeeLo Green : ses tweets sur le viol qui ne passent pas !

CeeLo Green : ses tweets sur le viol qui ne passent pas !
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

On le croyait sorti d’affaire, mais CeeLo Green s’est remis lui-même dans la mouise. Alors que le tribunal vient de rendre son verdict concernant l’affaire de la femme qui accusait le chanteur de l’avoir droguée et violée, celui-ci a largement dérapé sur Twitter, affirmant qu’il ne pouvait pas y avoir viol « si la victime est inconsciente ». Ouch.

Décidément, il ne fait pas bon d’être une femme à Hollywood actuellement. Alors que Jennifer Lawrence, Kate Upton et plusieurs autres stars ont récemment vu des photos d’elles nues leaké sur le net, voici que le  chanteur CeeLo Green se jette tête la première dans la controverse suite à un tweet sur le viol vraiment très mal venu. Tout a commencé il y a quelques jours quand ce dernier s’est sorti d’affaire suite à son procès pour distribution de substances illicites.

Accusé par une jeune femme de l’avoir droguée à son insu puis de l’avoir violée, CeeLo Green n’avait pas contesté d’avoir glissé de l’ecstasy dans son verre. Néanmoins, avant que le procès ne démarre, la police avait d’ores et déjà conclu que la relation sexuelle était consentie. Condamnée à 360 heures de service public et à 52 séances de programme de désintoxication, l’ancienne moitié du duo Gnarls Barkley pouvait donc souffler : la justice est allée dans son sens.

Mais apparemment, cela ne suffisait pas à CeeLo Green. Le lendemain du verdict, la star de 40 ans s’est donc lâchée sur Twitter, arguant qu’une « femme qui s’est fait violer s’en souvient forcément !!! » Un dérapage sexiste qui n’a pas tardé de scandaliser les quelques millions d’abonnés de CeeLo Green. Surtout que l’homme ne s’est pas arrêté là. « Si j'ai tenté (de la violer) et échoué, comme elle dit que je l'ai fait, que s'est-il réellement passé ? (...) Quand quelqu'un entre par effraction dans une maison, il y a une fenêtre cassée. Où est votre preuve qu'il y a eu viol ? », a ensuite lâché CeeLo Green, avant d’enfoncer le clou : « Si quelqu’un perd connaissance, c’est comme s’il n’était plus avec vous. Donc on peut parler de consentement ».

On aimerait bien avoir une petite conversation avec CeeLo Green, lui parler de l’effet du GHB, ou encore du trouble de stress post-traumatique, mais apparemment, ses millions de followers, et son équipe de communication s’en sont déjà chargés. Après s’être fait largement démonter, l’interprète de Crazy, s’est donc vite excusé, expliquant que ses propos étaient « idiots, faux, et qu’ils ne reflétaient pas du tout sa façon de penser ».

 

Karma is a Bi***

Malgré ses excuses, CeeLo Green a suscité une telle vague d’indignation que son employeur n’a pas eu d’autre choix que de le mettre à la porte. La chaîne TBS, qui diffusait l’émission CeeLo Green’s The Good Life, dont le chanteur était le présentateur, a donc été annulée. Une décision peut être motivée  par l’association pour le droit des femmes UltraViolet, qui avait envoyé une pétition au network.

Par Anais Orieul

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc Paris Hilton @ParisHilton
    Congratulations @Eminem! 💥#Revival is sick! 🔥 Just listened to every song on the album. True lyrical genius &… https://t.co/PG4VL7q61s
    Détails
  • 16 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @Eminem: #REVIVAL OUT NOW - https://t.co/1acPseclKb https://t.co/BsQHhPXZi8
    Détails
  • 15 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @HillaryClinton: Today is the final day to sign up for 2018 health coverage. Go to https://t.co/3Ll40zSLQe and get covered! https://t.co…
    Détails