• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Chantal Goya soupçonnée d’escroquerie : la chanteuse "très affectée"

Chantal Goya soupçonnée d’escroquerie : la chanteuse "très affectée"
  • A-
  • A+
Partager Google+

La chanteuse Chantal Goya est dans le viseur de la justice pour une affaire d'escroquerie présumée. De violentes accusations que son avocat réfute. Non Stop People vous en dit plus sur ces nouvelles révélations !

Accusée d'être mêlée à une affaire d'escroquerie financière, Chantal Goya est au plus mal. Tout commence le jeudi 28 novembre lorsque Sud Ouest publie une enquête sur le Crédit Municipal de Bordeaux (CMB), la banque attitrée de la chanteuse pour enfants. Le journal révèle qu'une somme faramineuse a été accordée à l'interprète de "Bécassine" et son mari Jean-Jacques Debout. En avril 2018, les époux, mariés depuis 1966, ont bénéficié d'un prêt de 2,2 millions d'euros. Sauf qu'à cette époque, le couple cumulait les dettes et était fiché à la Banque de France selon nos confrères de Sud Ouest. Le montant leur aurait été attribué en fonction des droits d'auteur, issus de la SACEM, perçus en … 2016.

Si les faits sont avérés, cela signifie que le crédit n'aurait jamais dû être obtenu par les deux artistes. Leur avocat, Maître Bellilchi-Bartoli, dément formellement les dénonciations faites. Il explique au Parisien, ce mercredi 4 décembre, "Oui, ce prêt existe. Mais Chantal Goya et son mari ne sont pas au cœur d'une enquête judiciaire. Il n'y a aucune enquête ouverte par le parquet les concernant. S'il y a enquête, elle concerne le Crédit Municipal de Bordeaux".

Démasquée ou calomniée ?

Fake news ? Pour Maître Bellilchi-Bartoli, ce prêt n'a rien d'une transaction illégale : "L'intégralité des droits d'auteur importants de mon client [Jean-Jacques Debout, ndlr] a été cédée au Crédit Municipal. L'argent versé tous les trimestres par la Sacem part directement à cette banque. Le Crédit Municipal, contrairement à ce qui a été dit, ne prend finalement aucun risque". La chanteuse de "Bouba" et de "Un Lapin" subirait des accusations infondées et compte le faire savoir. Une "action en diffamation" pourrait être lancée, révèle leur avocat au Parisien : "Mes clients sont très affectés car ils lisent des mensonges. Ils sont les victimes collatérales d'une enquête qui ne les concerne pas" affirme-t-il. Chantal Goya, 77 ans, et Jean-Jacques Debout, 79 ans, n'en sont pas à leur premier démêlé avec la justice. En 2007, le couple est condamné pour fraude: une dissimulation de 250 000 euros au fisc.

 

Par Elodie F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Adriana Karembeu révèle avoir été "expatriée" du Maroc avec sa fille https://t.co/1czOmZC8oW https://t.co/t8kYK19CJq
    Détails
  • 10 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Caroline Receveur : son beau message pour l'anniversaire de Hugo Philip https://t.co/V3NopO1RMm https://t.co/pFtDKwolp1
    Détails
  • 10 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Jade Leboeuf : son mari Stéphane Rodrigues dévoile la naissance de leur fils https://t.co/Wxr4RJUlNK https://t.co/hOxqUuubvD
    Détails