• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Charles Aznavour, son appel à l’aide pour les minorités d’Irak

Charles Aznavour, son appel à l’aide pour les minorités d’Irak
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité de la matinale d’Europe 1, Charles Aznavour a demandé l’aide de la France pour les chrétiens et les minorités d’Irak. Le chanteur souhaite repeupler certains villages de France en accueillant ces réfugiés.

Charles Aznavour est un chanteur engagé. Représentant de l’Arménie à l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture), il a milité pour une aide de la France aux minorités d’Irak ce lundi matin, au micro d’Europe 1. « Il n'y a pas que les Chrétiens ! Il y a aussi les Musulmans ! N'oublions pas que les Kurdes sont musulmans : ils sont massacrés par les mêmes gens. Je suis préoccupé par cette population qui est 'massacrable' ! Je suis sorti de mon silence il y a longtemps mais personne n'écoute, ne répond. Aidez-les ! Prenez-en un chez vous ! Aidez-les à rentrer quelque part ! Trouvez-leur un appartement », a-t-il lancé face à Thomas Sotto. A 90 ans, Charles Aznavour a toujours la verve nécessaire pour pousser un coup de gueule. Et lorsque Thomas Sotto lui dit que ses auditeurs n’ont pas forcément les moyens de s’investir, le chanteur rétorque : « Ils n'ont qu'à insister, comme moi ! A force d'insister, la politique est obligée de suivre ! »

« VOUS ÉGORGEZ, ON ÉGORGE ! ŒIL POUR ŒIL, DENT POUR DENT ! »

Charles Aznavour a une idée en tête : repeupler certains villages de France délaissés en accueillant les réfugiés d’Irak, chrétiens et autres minorités. Et il s’est félicité de l’initiative du gouvernement, qui a déjà fait venir une quarantaine de réfugiés irakiens jeudi dernier. « J'applaudis quand on commence à faire ce genre de choses, si Monsieur Fabius l'a fait, il ne va pas en rester là ! Ce n'est pas un coup politique ! Je pense qu'il l'a fait du fond du cœur ! Quarante familles, c'est formidable. Ils veulent s'installer quelque part où ils peuvent aider leurs enfants, les nourrir, travailler, vivre décemment. » Le chanteur a également un avis bien tranché sur la façon de négocier avec les djihadistes : « On ne discute pas avec des étrangleurs ! On fait comme eux : vous égorgez, on égorge ! Œil pour œil, dent pour dent ! »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Moha La Squale condamné à six mois de détention à domicile : son avocate réagit (Exclu vidéo)… https://t.co/KWEhEfWvuJ
    Détails
  • 16 avr Non Stop People @NonStopPeople
    TPMP : Marlène Schiappa raconte son expérience du harcèlement de rue https://t.co/0eo2rkcvgz https://t.co/3PjBLgcF3g
    Détails
  • 16 avr Selena Gomez @selenagomez
    GRACIAS!!! https://t.co/HpYxSRljvx
    Détails