• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Cheb Mami condamné pour plagiat !

Cheb Mami condamné pour plagiat !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l'instar de Khaled qui a été condamné pour plagiat pour son titre "Didi", Cheb Mami vient également d'être épinglé pour les mêmes raisons. En effet, le chanteur de raï a été reconnu coupable d'avoir repris les paroles de chansons écrites par Rabah Zerradine, Cheb Rabah, le même artiste copié par Khaled.

Ce lundi 13 juillet, le tribunal de grande instance de Paris vient de condamner le chanteur de raï, Cheb Mami et la société d'édition EMI à verser 200.000 euros au parolier Rabah Zerradine, alias Cheb Rabah. La justice a en effet reconnu coupable l'artiste algérien d'avoir plagié une grande majorité des textes écrits par Cheb Rabah ainsi que d'avoir "porté atteinte aux droits patrimoniaux".

Quatre titres ont été pointés du doigt : "Le raï c'est chic", "Madanite", "Ma vie deux fois" et "Gualbi Gualbi". Certaines de ces chansons ont connu un succès planétaire, pourtant Rabah Zerradine aurait du être considéré comme étant le "seul auteur" de ces tubes, mais également le coauteur de "Désert rose".

Afin d’établir ce constat, les textes ont été soumis à une analyse comparative qui a révélé une "grande similarité" entre les paroles écrites par Cheb Rabah et celles chantées par Cheb Mami. Un expert a même relevé que "quatre des cinq" couplets de "Madanite" copient le texte de "Omri" de Cheb Rabah. 

Condamné à verser 200.000 euros !

"Il ne saurait être contesté que Rabah Zerradine a perdu une chance de gagner une notoriété importante du fait du succès des chansons qu'il avait en réalité écrites" a établi le jugement rendu le 10 juillet dernier. Le tribunal a ainsi condamné le chanteur et la société EMI à lui payer solidairement 100.000 euros au titre du préjudice moral, en plus de 100.000 euros en réparation des atteintes à son droit moral.

Ce fait connote étrangement avec la récente condamnation de Khaled, également pour plagiat de Cheb Rabah pour son titre "Didi".

Ce sera donc une deuxième condamnation pour le chanteur Cheb Mami qui avait été condamné à cinq ans de prison ferme, en 2009, pour avoir forcé sa compagne à subir un avortement.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Lily-Rose Depp seins nus sur Instagram : sa mère Vanessa Paradis, son inspiration https://t.co/poglh1sDR7 https://t.co/0qnS6T6hui
    Détails
  • 18 Jan sophia aram @SophiaAram
    Bravo à toutes celles et à tous ceux qui font aussi cette Radio et qui ne sont pas sur la photo 👏🏼 https://t.co/jleFrGT6eI
    Détails
  • 18 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Khloé Kardashian enceinte : sa grossesse longtemps cachée, les raisons dévoilées https://t.co/uAd2QmMhIQ https://t.co/rPl07pLKFJ
    Détails