• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Chimène Badi capricieuse en interview ? Elle s’explique !

Partager Google+
   / 7  
Chimène Badi pendant un concert à Tunis, en 2014
1
Chimène Badi pendant un concert à Tunis, en 2014
Chimène Badi engagée dans la lutte contre le harcèlement scolaire
2
Chimène Badi engagée dans la lutte contre le harcèlement scolaire
Chimène Badi en concert à l'Olympia, à Paris en 2012
3
Chimène Badi en concert à l'Olympia, à Paris en 2012
Chimène Badi fête le 14 juillet avec ses choristes
4
Chimène Badi fête le 14 juillet avec ses choristes
Chimène Badi de retour sur scène dans la comédie musicale Cats
5
Chimène Badi de retour sur scène dans la comédie musicale Cats
Chimène Badi à ses débuts dans la musique
6
Chimène Badi à ses débuts dans la musique
Chimène Badi a subi une incroyable transformation physique
7
Chimène Badi a subi une incroyable transformation physique
  • A-
  • A+

De nombreuses stars ont leurs exigences pour accepter d’être interrogé par des journalistes. Chimène Badi n’échappe pas à la règle. Dernièrement, la chanteuse n’a pas épargné les journalistes de "Télé Star". Ces derniers ont dû signer une charte, les obligeant à ne poser que quelques questions sur des sujets bien précis, à l’occasion d’un entretien en kiosques dès lundi. Non Stop People vous donne quelques précisions.

Dimanche prochain, Chimène Badi sera l’invitée de Michel Drucker dans l’émission "Vivement dimanche" sur France 2. L’occasion pour la chanteuse de partager cette émission avec ses proches. Sa mère, qui a souffert d’un cancer des poumons, sera d’ailleurs présente sur le plateau. "C’est quelqu’un de très discret. C’est aussi pour me faire plaisir qu’elle a accepté", précise l’interprète de "Je viens du sud".

Pour l’occasion, nos confrères de "Télé Star" ont souhaité interviewer la star. Chimène Badi, qui a accepté l’interview, a par ailleurs émis quelques conditions. Les journalistes ont ainsi dû signer une charte qui précise que des sujets tels que la vie privée, la famille et sa perte de poids ne peuvent être abordés

"C'est mon manager qui a pris cette décision"

Interrogée sur cette pratique, Chimène Badi a tenté de se défendre : "C'est mon manager qui a pris cette décision. Les journalistes doivent respecter le fait que j'ai envie de parler uniquement de mon métier", explique-t-elle avant de surenchérir : "C'est trop frustrant d'accorder des interviews et de ne voir sortir que des choses futiles". "C'est agaçant que l'on me parle toujours de ma perte de poids... Ça revient sans arrêt. J'ai envie d'exprimer d'autres choses", a-t-elle encore ajouté lors de l’entretien à paraître ce lundi dans les pages de "Télé Star". Il faut dire que Chimène Badi a une actualité bien chargée. Elle sera, le 28 avril prochain, à l’affiche de la comédie musicale "Cats". Après avoir perdu sa voix en 2013, Chimène Badi signe ainsi son grand retour sur scène. Elle campera ainsi jusqu’au 3 juin prochain et pour 35 représentations le rôle de Grizabella. Une heureuse nouvelle pour ses fans qui pourront la retrouver au Théâtre Mogador, à Paris.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Roman Polanski refoulé de l'hommage populaire à #JohnnyHallyday ? Emmanuelle Seigner pousse un gros coup de gueule… https://t.co/Sx4oO9aWr9
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Artus amoureux : l'humoriste bientôt papa ? Il se confie https://t.co/lHtENJa4Vx https://t.co/loLv1WHV59
    Détails
  • 13 déc GAD @gadelmaleh
    Qd tu fais le malin à texter en anglais pour écrire "dishonest" et que ton clavier te rappelle à l'ordre en te prop… https://t.co/2KEH1AHJNy
    Détails