• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Chimène Badi victime de harcèlement scolaire : ce que ses professeurs lui ont fait subir (Exclu vidéo)

Chimène Badi victime de harcèlement scolaire : ce que ses professeurs lui ont fait subir (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi 16 novembre, Evelyne Thomas reçoit Chimène Badi dans son émission diffusée sur Non Stop People. Un entretien pendant lequel la chanteuse a accepté de revenir sur son enfance marquée par le harcèlement scolaire qu'elle a subi de la part de ses camarades de classe, mais aussi de ses professeurs.

Evelyne Thomas fait son retour sur Non Stop People pour une nouvelle semaine d'interviews aux commandes de son émission. Ce lundi 16 novembre, l'animatrice phare de "C'est mon choix" sur Chérie 25 reçoit Chimène Badi. C'est en participant en 2002 à l'émission "Popstars" que cette dernière a été révélée au public. Depuis, elle a commercialisé pas moins de sept albums. Récemment, elle a dévoilé un nouveau double Best Of baptisé "Entre nous". Une tracklist qui comporte tous les plus grands titres de la chanteuse, dont le titre "Je te promets" en duo avec Johnny Hallyday. À noter qu'elle sera en tournée dans toute la France à partir du 21 novembre prochain.

Lors de son entretien avec Evelyne Thomas, Chimène Badi a accepté d'évoquer son enfance dans le Lot-et-Garonne. "Papa n'était pas souvent là la semaine (...) Il était gardien de prison. J'étais souvent avec maman. Avant d'aller vivre en campagne, notre maison était juste à côté de mes grands-mères, mes tontons, mes tatas, donc j'ai eu une enfance - jusqu'à l'âge à peu près de 5 ans - super top (...) On a déménagé (...) Mes parents ont construit en campagne et là, les choses ont commencé à changer", raconte-t-elle dans un extrait inédit.

"Je ne ressemblais pas aux autres enfants"

À l'âge de 31 ans, Chimène Badi a révélé dans la presse voir été victime de harcèlement scolaire pendant son enfance. "J'ai commencé à en parler à partir du moment où Vincent Peillon (NDRL, ex-ministre de l'Education nationale) s'est approché de moi pour faire une campagne contre cette lutte", dit-elle dans la suite de l'interview. Que s'est-il passé ? "Je pense que j'étais quelqu'un de différent. Le monde des enfants est assez ingrat (...) Je ne ressemblais pas aux autres enfants. J'avais des cheveux très, très frisés, j'étais très mate de peau. Je pense que la différence chez certains enfants, ça peut les intriguer (...) Ça devenait de la haine, vraiment", poursuit-elle.

Mais la chanteuse n'a pas seulement été la cible de brimades de la part de ses camarades de classe. Elle a aussi reçu "des claques" de ses professeurs. "Je l'ai vraiment vécu (...) J'étais particulière, différente, je ne m'exprimais pas beaucoup, je parlais peu. J'étais dans mon monde artiste (...) Quand on s'isole, qu'on ne s'exprime pas, il y a des profs qui ont dû se planter sur moi", conclut-elle.

Confidences exclusives. Ne pas reprendre sans citer "Evelyne Thomas" sur Non Stop People.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Grégory Lemarchal : Karine Ferri lui rend un discret hommage dans Mask Singer https://t.co/9mweqC91o6 https://t.co/AU8is7pC9i
    Détails
  • 24 nov Paris Hilton @ParisHilton
    Chilling backstage at the @AMAs. ⚡️👸🏼⚡️ https://t.co/N14awbnWNN
    Détails
  • 24 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    Reflecting 💥 https://t.co/12F4ZAFRq2
    Détails