• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Christine and the Queens pousse un coup de gueule féministe envers les médias

Christine and the Queens pousse un coup de gueule féministe envers les médias
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Cela fait un peu plus d’un an maintenant que le public français a fait la découverte d’un tout nouveau phénomène en matière de musique. Son timbre de voix, son charisme ainsi que ses clips font vite le buzz, et la chanteuse se retrouve en tête des ventes. Mais alors que Christine and the Queens vise dorénavant le marché américain, la chanteuse a tenu à pousser un coup de gueule envers les médias, qui selon elle, ne mettent en avant que les hommes avec qui elle collabore.

Au début du mois de juin 2014, Christine and The Queens jetait un pavé dans la marre de l’industrie musicale. En effet, la chanteuse originaire de la banlieue nantaise arrivait avec un genre bien à elle, mais pas que. Si le timbre de voix de Christine and The Queens est bien particulier, son univers l’est tout autant. Et c’est notamment dans ses clips que l’on se rend compte que Christine and The Queens est véritablement une artiste pas comme les autres.

Un talent qui fait d’ailleurs déjà pas mal de bruit de l’autre côté de l’Atlantique. Si bien que de grands artistes comme Madonna ou encore Lorde, n’hésitent pas à citer Christine and the Queens lorsqu’on leur demande quels artistes francophones ils apprécient en ce moment. Alors après toutes ces belles remarques, la chanteuse commence donc sérieusement à se pencher sur le marché américain. Son premier album sort d’ailleurs ce vendredi 16 octobre en Amérique du Nord, alors qu’elle se trouve déjà actuellement en pleine tournée mondiale. Avec notamment de nombreuses dates aux Etats-Unis.

"Il suffit qu'un homme soit dans la pièce, pour qu'il soit considéré être à l'origine de tes idées"

Mais si Christine and The Queens se fait remarquer par sa musique, la chanteuse fait aussi la Une des médias à cause de son franc-parler sans limite. En effet, cette dernière n’hésite jamais à pousser un coup de gueule quand quelque chose ne lui plaît pas. Dernier problème en date ? Le fait que les médias mettent toujours en avant les collaborations masculines de l’artiste, avant de parler de son propre travail. Et ça la chanteuse en a marre, alors elle a tenu à rétablir les choses via Twitter.

« C'est curieux comme la moitié des papiers qui relaient mes clips attribuent toujours mes idées aux hommes avec qui je collabore. Pour No harm is done, l'encouragement que m'a donné Woodkid devenait, en fonction du journaliste, un coaching à la réalisation. Au journaliste, qui me demandait récemment si on avait encore besoin du féminisme en France, j'ai donc envie de répondre : oui. C'est extrêmement frustrant de travailler son projet jusque dans les détails de ses clips. Et de comprendre par la suite qu'il suffira qu'un homme soit dans la pièce avec toi pour qu'il soit considéré être à l'origine de tes idées. »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 juin Lady Gaga @ladygaga
    HAPPY PRIDE THIS IS SUCH A WONDERFUL TIME TO CELEBRATE https://t.co/ioplYXfFZO
    Détails
  • 24 juin Shakira 🤫 @shakira
    Loca - Rabiosa. #ShakiraBordeaux. ShakHQ https://t.co/soExRDDmKG
    Détails
  • 24 juin Kim Kardashian West @KimKardashian
    😍 https://t.co/BOqITTxBTV
    Détails