• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Coronavirus : Beyoncé pousse un gros coup de gueule et dénonce les inégalités

Coronavirus : Beyoncé pousse un gros coup de gueule et dénonce les inégalités
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Face à la crise du coronavirus qui touche durement les Etats-Unis, Beyoncé a décidé de briser le silence pour délivrer un message politique. Lors du concert caritatif co-organisé par Lady Gaga dans la nuit de samedi à dimanche, la chanteuse américaine a poussé un coup de gueule. Non Stop People vous en dit plus.

Face au coronavirus qui fait de plus en plus de victimes à la travers le monde, certaines stars ne peuvent s’empêcher de faire part de leur colère. Il y a quelques jours, c’est la chanteuse Rihanna qui a poussé un gros coup de gueule. Alors que son nouvel album se fait attendre depuis plusieurs années, Rihanna a voulu mettre les choses au clair lors d’un live sur Instagram : "Si l'un de vous me parle encore une fois de l'album alors que j'essaye de sauver le monde, contrairement à votre président... (Donald Trump, NDLR)". Il faut dire que Rihanna s’implique beaucoup dans la lutte contre le covid-19, puisque la chanteuse a fait un don de 5 millions de dollars pour plusieurs associations aux Etats-Unis, en Afrique et dans les Caraïbes, ainsi qu’un don de 700 000 euros pour la Barbade pour l’achat de respirateurs. Et après Rihanna, c’est Beyoncé qui a fait part de sa colère.

"Le virus est en train de tuer les personnes noires"

D’ordinaire très discrète, Beyoncé a fait une apparition surprise et très remarquée dans la nuit de samedi à dimanche lors du concert caritatif "One world : Together at Home" co-organisé par Lady Gaga. Si Beyoncé n’a pas chanté, la femme de Jay-Z a tenu un discours politique virulent, pointant du doigt la surmortalité de la communauté afro-américaine aux Etats-Unis pendant cette crise sanitaire : "Les Afro-Américains appartiennent de manière disproportionnée à la partie des travailleurs qui n'ont pas le luxe de pouvoir rester chez eux. La communauté afro-américaine a été, dans son ensemble, sévèrement touchée par la crise. Le virus est en train de tuer les personnes noires à un rythme alarmant aux Etats-Unis". En remerciant les soignants, Beyoncé a rappelé que dans la ville de Houston parmi les personnes décédées du nouveau coronavirus plus de la moitié sont des Afro-Américains (57%), alors qu’ils ne représentent que 22,5% de la population de la ville. Une prise de position qui risque de ne pas plaire à Donald Trump.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Nagui : En froid avec Jeanne Mas, il la tacle dans N'oubliez pas les paroles https://t.co/HN1vCswlOC https://t.co/WWONrRXgxc
    Détails
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Eve Angeli : pourquoi elle regrette ses reprises zouk avec Francky Vincent https://t.co/f8HDNsjRIo https://t.co/iFAmcI9owb
    Détails
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Michael Schumacher : Felipe Massa donne de ses nouvelles https://t.co/fz5bImSGrh https://t.co/GibVVOiHdZ
    Détails